Idées de loisirs : dragster, fil métallique, saut à la corde

Le bubble tea, la perle des thés

Vous êtes ici : Planetloisirs » Cuisine » Le bubble tea, la perle des thés

16 Août 2019   Aucun commentaire   221 lectures   Cuisine

Le bubble tea, comme son nom l’indique, est une boisson à base de thé.

Qu’est-ce le bubble tea ?

Elle contient aussi, au fond du verre, des perles de tapioca. Ce sont les “perles” du bubble tea. Ces perles sont composées de racines de manioc traitées.

Bubble tea "fruits rouge"
Bubble tea “fruits rouge”

Cette boisson est consommée avec des glaçons en surface pour la rafraîchir et donner un effet frappé une fois qu’elle est passée au shaker. Cette boisson peut être aromatisée grâce à des sirops de fruit pour un côté frais et qui marque le goût des perles. Ou pour un côté plus doux, vous pouvez opter pour un bubble tea lacté.

Ce qui se marie bien avec les perles de tapioca qui ont un goût plutôt sucrée. Il en existe pour tous les goûts et vous pouvez les boire déclinées dans différentes textures selon vos préférences.
Et pour finir, il faut une paille assez large pour pouvoir boire la boisson tout en pouvant aspirer les petites perles de tapioca en même temps.

Origine de cette boisson

Le bubble tea, est l’anglais littérale de “thé aux bulles”, aussi appelé “thé aux perles” ou encore “boba tea”. Il a été inventé dans les années 80 à Taïwan. Ce sont les perles de tapioca qui font toute l’originalité et la spécialité de cette boisson.
Elle a connu un très grand succès, surtout auprès des enfants qui appréciaient les consommer à la sortie de l’école.
Cette popularité a vite porté cette boisson dans les tops ventes des salons de thé et des salons aux boissons à emporter. Elle est tellement consommée à Taïwan qu’elle est qualifiée de “boisson nationale”.
On ne sait pas vraiment qui a inventé cette boisson car deux personnes se disputent ce titre mais aucune preuve ne permet de pencher en faveur de l’un ou de l’autre. Ces hommes sont Liu Hanjié du salon Tchounchoui que vous pouvez retrouver à Taichung et Tu Zonghé du salon Hanlin que vous pouvez retrouver à Taïwan.

D’où vient son nom ?

Il faut savoir que le nom de “thé aux bulles” qui a été donné à cette boisson a pour unique but de le voir être vendu dans le monde entier. Car il faut un nom qui est du sens peu importe où il est entendu. Et ce nom ramène à l’aspect que donnent les perles de tapioca.
A l’origine, à Taïwan, le nom de cette boisson le plus populaire est le thé aux perles ou zenzou en chinois.
A Tainan, il existe une variété de perles de tapioca qui est plus grosse que la perle d’origine. Cette grosse perle de tapioca est nommée boba. Et ce nom est l’argot pour évoquer une femme à forte poitrine et qui donne le nom de boba tea.

Où est-elle consommée ?

Aujourd’hui cette boisson est consommée, plus largement, dans les pays asiatiques d’où elle vient. Mais aussi en Amérique du Nord et en Europe, dans les villes ou dans les quartiers où ils y a la plus grande densité de population asiatique.
En France, vous pouvez en trouver dans les villes de Lille, Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble et Strasbourg. Les salons de thé qui vendent les bubble tea se multiplient dans ces villes mais cette boisson tend à être vendue dans de plus en plus de villes de France et du monde.
Donc aujourd’hui, où que vous soyez, vous pouvez trouver du bubble tea un peu partout.

Un phénomène qui prend de l’ampleur

Vous pouvez même acheter ce qu’il vous faut pour créer votre propre thé aux bulles soit en achetant les produits un à un soit en les achetant en kit. En effet, il existe aussi des kits pour faire vos propres bubble tea.
Et si vous ne savez pas comment vous y prendre vous pouvez trouver, sur internet, un grand nombre de tutos et de vidéos qui vous apprennent à préparer vos bubble tea chez vous.
C’est la preuve de la popularité de cette boisson même hors des pays asiatiques. C’est un phénomène qui prend une grande place sur le marché. Il y a de plus en plus de vendeur de kits, de produits liés à la création de bubble tea et de produits dérivés.

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des