Idées de loisirs : kitesurf, neige, patchwork

Le krump ou danser pour exprimer la non-violence dans un style agressif

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports en club » Le krump ou danser pour exprimer la non-violence dans un style agressif

24 Fév 2016   2 commentaires   2480 lectures   Sports en club

Lors de son exécution, on peut lire sur le visage des danseurs des expressions de rage et de colère qui ne sont pas forcément le reflet de leur état d’esprit. Le krump est une danse récente que diverses célébrités, comme Christina Aguilera, ont utilisée pour agrémenter leurs clips.

Histoire et origine

Le krump est né dans les années 1990 aux États-Unis, dans une ambiance sociale marquée par des guerres de gangs et des opérations coups de poing menées par la police.
Le nom est formé à partir de chaque première lettre des mots “Kingdom Radically Uplifted Mighty Praise“.
En 1992 alors que les émeutes raciales font rage dans certains quartiers américains, Thomas Johnson crée Tommy le Clown, un personnage chargé d’animer les goûters d’anniversaires dans les ghettos. C’est de celui-ci qu’est né le clowning, un concept artistique où un danseur se faisait remarquer en se maquillant le visage.
Plus tard, Tight Eyez et Big Mijo vont s’en inspirer pour inventer le Krump qui est mis en avant par des pas et une mimique censés permettre aux jeunes de canaliser la colère, la haine et la rage qui les habite. C’est à partir des battles que cette danse a gagné en popularité.

Présentation

Lorsqu’une personne exécute le krump, il fait apparaître librement sa propre identité et son style à lui. Il est ainsi très rare de voir deux danseurs réaliser la même prestation.

Le krump en mode solo
Le krump en mode solo

Mais quelles que soient l’inspiration du krumper (danseur de krump) et sa capacité à improviser, l’expression fondamentale du krump ne change pas.

Le krump en mode foule
Le krump en mode foule

Cette danse est une sorte de mélange de capoeira, de hip-hop et de danse africaine. C’est un véritable phénomène de société qui impressionne particulièrement par la vitesse avec laquelle on l’exécute.
Les krumpers se rencontrent fréquemment dans les rings pour des battles et ils dégagent tellement de l’énergie qu’on a l’impression de voir des personnes possédées.
Chaque krumper peut créer une gestuelle en s’inspirant d’un animal, ce qui donne l’impression qu’ils sont agressifs et prêts à en découdre violemment avec les autres. Pourtant, cette danse fait l’apologie de la non-violence et permet à ceux qui la pratiquent d’extérioriser leurs émotions. C’est un moyen utilisé pour faire sortir tout ce qu’on ne peut exprimer par les mots.
Les groupes de krumpers sont considérés comme des royaumes qui sont organisés en familles. Chacun fixe ses règles et un père est chargé de veiller à leur application.
C’est ce dernier qui encadre un nouveau venu et le fait entrer dans le royaume après consultation des autres membres de la famille.

Coût

Il faut dire que les cours de krump sont assez rares en France. En général, les danseurs se servent gratuitement des tutoriels laissés sur internet pour apprendre quelques pas. Ils se rendent aussi dans des battles informelles et paient moins de 50 euros afin de se faire une idée des fondamentaux de cette danse avant de les mettre en pratique.
À ce sujet, il est bon de savoir que la gestuelle du krump est codifiée et tout krumper doit la connaître.
Lorsqu’un danseur entre en action, il a tendance à faire des tapements de jambes contre le sol comme des tambours. On dit qu’il réalise des “stomp”, une gestuelle qui fait penser à certaines danses tribales africaines.
Le krump ne peut être exécuté sans une expression du visage. Ainsi, on voit certains danseurs en train de tirer la langue, d’ouvrir la bouche, de lancer des regards menaçants pour intimider leurs “adversaires” ou même de crier.
Dans cette danse, on réalise aussi des mouvements de bras appelés “arm swing” et lorsqu’un krumper les exécute, on a l’impression qu’il lance des projectiles.
Le “chest pop” est une autre gestuelle très importante du krump. Pour la mettre en pratique, le danseur met en avant la poitrine qui a l’air de convulser par des mouvements vers le haut.

Où peut-on pratiquer le krump ?

À la Villette, se tient chaque année, en avril, le festival Hautes Tensions où se tient une battle 100 % krump. Plusieurs danseurs provenant des 4 coins du monde participent à cet évènement où l’ambiance est assez particulière. Les acteurs dégagent une puissante énergie pour le grand bonheur d’un public qui grossit chaque année.

Aussi, dans certaines battles hip-hop organisées en France, les krumpers entrent souvent en action.

2
Poster un Commentaire

2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
2 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
materiel esthetique

C’est magnifique ça ! J’en avais jamais entendu parler ! Comme quoi, on ne cesse jamais d’apprendre.

ESAIL

J’aime bien cette danse. Vraiment !!