Idées de loisirs : bossaball, extrême carving, sac

Le shiatsu : pour rééquilibrer ses énergies et combattre les pathologies

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports en club » Le shiatsu : pour rééquilibrer ses énergies et combattre les pathologies

5 Jan 2016   7 commentaires   1984 lectures   Sports en club

Le shiatsu est une pratique très relaxante conseillée dans divers contextes pathologiques.

Histoire et origines

C’est au XXème siècle qu’est apparu le mot shiatsu. Il a été utilisé pour la première fois au Japon, en 1920, par Tenpeki Tamai, l’auteur du livre “Thérapie par pression des doigts”. Le shiatsu est le résultat de la rencontre de la chiropractie, provenant de l’Occident, et de l’anma, le massage traditionnel.
La première clinique proposant des séances de shiatsu fut ouverte en 1925, même si c’est en 1939 que le terme fut déposé. Le ministère de la Santé japonais octroya, en 1955, une licence à Tokujiro Namikoshi et son fils Toru Namikoshi pour l’ouverture d’une école dédiée à cette thérapie.
Celle-ci connaîtra une grande réputation, notamment après le passage de Marylin Monroe dans l’établissement pour un traitement.

Présentation

Inspirée du massage chinois, le shiatsu est une technique de thérapie manuelle dont la pratique se fait par des pressions verticales faites principalement avec les pouces, et aussi avec les autres doigts et la paume des mains. L’ensemble du corps humain est exercé lors d’une séance.

Position du shiatsu
Position du shiatsu

Le shiatsu tient compte des connaissances de la médecine traditionnelle japonaise aux fondements similaires à ceux de la médecine chinoise.

Cette thérapie considère également les connaissances de l’anatomie moderne afin de parvenir au traitement des troubles fonctionnels spécifiques.
Au Japon, il existait de nombreuses écoles de shiatsu fonctionnant selon une approche propre à chacune. On en trouvait certaines à la fin des années 1970. On distinguait ainsi le shiatsu Namikoshi qui était très répandu au Japon. Il était même enseigné dans les écoles nipponnes. On le considère comme le shiatsu des origines. On trouvait aussi le shiatsu Masunaga, l’un des plus connus en Europe au milieu des années 1970.
Le philosophe Shizuto Masunaga fut le fer de lance de cette pratique, un élève de Namikoshi. Quant au professeur Ryuho Okuyama, il se spécialisa dans le shiatsu médical Koho, qui bénéficia d’une forte réputation au Japon jusqu’aux années 1990.
L’alimentation macrobiotique fut à la base de l’élaboration du shiatsu macrobiotique attribuée à Shizuto Yamamoto.
Le nombre d’approches du shiatsu est très important si bien qu’il est difficile de tous les citer. Ces différentes pratiques ont néanmoins un point commun, rééquilibrer les énergies du corps par un travail manuel et apporter la guérison aux sujets malades.

Coût

Il n’y a pas de prix fixe ou homologué pour une séance de shiatsu. Les praticiens appliquent leurs tarifs en fonction de la notoriété de l’établissement dans lequel ils officient. On assiste ainsi à une grande différence de prix d’un centre à un autre. Mais le plus souvent, le coût d’une séance tourne autour de 50 euros.
À propos de séance, elle dure en moyenne une heure.
Le thérapeute ne se sert que de ses mains lors de la pratique du shiatsu et peut employer des techniques autres que celles du shiatsu selon le problème de santé à traiter. Il peut par exemple soumettre le patient à des étirements ou effectuera des rotations au niveau des articulations, des actes qui visent à stimuler les points faibles et éliminer les blocages afin d’activer les forces naturelles d’auto-guérison.
Le praticien du shiatsu fonde son intervention sur la théorie du Yin et du Yang, deux pôles de l’énergie qui, à la fois opposés et complémentaires, sont exploités pour assurer la santé physique, psychique et mentale.

Où peut-on en faire ?

En France, la Fédération française de shiatsu traditionnel (FFST) a été mise sur pied et rassemble tous les professionnels reconnus de cette thérapie officiante sur le territoire. Si vous avez besoin d’un praticien, il suffit de vous rendre sur le site de cette fédération.
Vous y trouverez une carte comportant toutes les régions de France. En cliquant sur votre région, vous verrez tous les praticiens qui y sont installés et l’adresse du centre dans lequel ils travaillent.
Il vous sera également possible de trouver un enseignant du shiatsu, une information qui intéressera certainement ceux dont l’ambition est d’apprendre cette thérapie.

7
Poster un Commentaire

7 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
7 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jean

Pour en avoir fait une séance un jour, j’ai trouvé cela vraiment bénéfique !

L'assureur

La médecine japonaise est très efficace, j’aimerais bien essayer une séance pour juger.

ICL

J’ai eu écho de cette pratique. Des amies à moi ne m’en ont dit que du bien. Résultat, je n’ai actuellement qu’une seule envie ; la découvrir et l’expérimenter, encore plus convaincue par les lignes de cet article.

fc idrac

Visiblement ce shiatsu semble être très bonne pour la santé. J’ai toujours aimé les exercices japonais, car ils sont bénéfiques pour la santé. J’ai hâte de tenter cette nouvelle expérience.

Pierre Azur

Moi aussi, j’ai fait l’expérience du shiatsu et une fois la séance terminée, les instants d’après étaient tout bonnement agréables.

sup de com

J’adore ce genre d’activités relaxantes. J’ai envie de tenter une expérience quand je serai au Japon la prochaine fois.

Plus

Ca à l’air super, il faut absolument que j’essaie un de ces jours !!