Menu Fermer
Accueil » Sports de plein air » Le Longe-côte, un sport à contre-courant

Le Longe-côte, un sport à contre-courant

Au sommaire

1)  Le Longe-côte : une randonnée aquatique pour le bien-être
2)  Origine de la randonnée aquatique, le Longe-côte
3)  Comment se pratique le Longe-côte dans l'eau ?
4)  Les bienfaits du Longe-côte sur l'organisme
5)  Les lieux où vous pouvez pratiquer le Longe-côte

Le Longe-côte, encore appelé randonnée aquatique, est un sport qui consiste à marcher dans l’eau à l’aide d’une pagaie pour garder l’équilibre et pouvoir avancer librement.

Le longe-côte la nouvelle façon de marcher
Le Longe-côte la nouvelle façon de marcher

Le Longe-côte : une randonnée aquatique pour le bien-être

Faire de la marche est conseillé pour la santé et la régulation de l’organisme. Et lorsque cette marche se fait dans l’eau, il paraît que les bienfaits sur l’organisme sont encore plus satisfaisants au bout de quelques séances seulement.
D’après les précurseurs du Longe-côte, cette activité sportive est conseillée pour la santé du cœur, du dos, l’assurance de votre équilibre, la régulation sanguine etc…

Le Longe-côte la marche aquatique
Le Longe-côte la marche aquatique

Origine de la randonnée aquatique, le Longe-côte

C’est dans la région de Dunkerque que Thomas Wallyn, un entraîneur d’aviron mit au point cette activité sportive en 2005. Il avait le souci de faire endurer un entrainement intensif à ses rameurs.
Le Longe-côte ne date donc pas longtemps et pourtant, il a déjà conquis une grande partie du Nord de la France et s’étend dans les régions du littoral, en France métropolitaine et même à l’étranger.
Après deux ans passés à pratiquer cette activité sportive presque dans l’anonymat, une association fut créée, Opale Longe-côte afin de faire connaître le Longe-côte et d’ouvrir une adhésion aux nouveaux membres qui souhaitaient la pratiquer.
Il a fallu attendre 2009 pour que le premier parcours de randonnée aquatique soit reconnu et inauguré par le maire de la ville. Dès cet instant, de plus en plus de longueurs (pratiquant de l’activité sportive Longe-côte) se sont inscrites.
Dans la même année, l’association “les sentiers bleus” fût crée et son rôle consiste à assurer la promotion et le développement du longe côte en France et à l’étranger.

Comment se pratique le Longe-côte dans l’eau ?

Pour pratiquer cette activité sportive aquatique, il faut porter au préalable une combinaison imperméable et moulante qui vous protégera votre corps du contact de l’eau. Le club où l’association où vous êtes inscrit pourra vous fournir ces équipements.

Une fois dans l’eau, on reste en groupe en marchant à un rythme convenu à l’avance. Vous aurez toujours un guide dans l’eau qui vous dira quoi faire. On peut aussi courir, marcher à reculons et se servir de la pagaie pour assurer son équilibre. Après quelques marches dans l’eau, vous allez ressentir de plus en plus une résistance comme si l’eau vous tirait vers l’arrière. C’est tout à fait normal, vous travaillez ainsi votre masse musculaire de manière intense, ce qui fait travailler votre rythme cardiaque.
Pas de crainte pour vos articulations, dans l’eau le corps ne pèse plus que le dixième de son poids normal. L’eau va effectuer une résistance à votre avancement, mais vous n’allez pas souffrir au niveau des articulations.
C’est un sport aquatique qui peut se pratiquer pendant une longue période pour les plus téméraires.

Les bienfaits du Longe-côte sur l’organisme

Les apports du Longe-côte d’un point de vue médical sont avérés de nos jours. C’est l’une des raisons pour lesquelles il y a de plus en plus d’adhérents à cette pratique sportive aquatique.
Le Longe-côte peut se pratiquer à tout âge, ce qui est très bénéfique pour les personnes âgées qui ont besoin d’exercer une activité sportive pour leur bien-être et leur épanouissement.

Le Longe-côte en famille
Le Longe-côte en famille

En pratiquant le Longe-côte, on procure à l’organisme :
• un effet circulatoire sanguin normal : la marche dans l’eau allège le corps et le sang circule plus librement
• le renforcement de la masse musculaire : les lombalgiques devraient essayer le Longe Côte qui fait travailler intensément les muscles abdominaux et toute la région lombaire
• un effet reminéralisant de l’organisme : en se déplaçant dans l’eau, on oxygène l’organisme par une absorption d’ions négatifs dû à la respiration profonde
• une sensation de bien-être grâce au travail du cœur mais aussi une sensation de douceur qui parcourt le long du corps après une séance de Longe-côte

Toutefois, le Longe-côte se pratiquant parfois sur les rives où l’eau arrive jusqu’à la poitrine, il faut prendre un certain nombre de précautions et suivre les recommandations de votre guide pour éviter de vous noyer.
Prenez aussi la précaution d’enfiler une combinaison de qualité surtout si la température de l’eau est inférieure à 20°C.

Les lieux où vous pouvez pratiquer le Longe-côte

Nous avons cité la région de Dunkerque. Mais d’autres régions du littoral français le permettent également.
En Normandie, en Bretagne, sur la côte Atlantique et sur le pourtour méditerranéen, vous trouverez un club afin de pratiquer cette activité aquatique.
Pour le coût, il faudra débourser en moyenne 20€/heure.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE