Idées de loisirs : langue, cabaret, volant

3 raisons de se déhancher au rythme de la Kizomba

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports en club » 3 raisons de se déhancher au rythme de la Kizomba

28 Jan 2019   Aucun commentaire   316 lectures   Sports en club

Les danses sensuelles ont la cote en ce moment. La Kizomba fait partie de ces danses africaines qui font vite monter la température.
Signifiant “fête” en Kimbundu, une des principales langues parlées en Angola, la Kizomba s’est exportée en Europe et partout dans le monde à partir des années 2000.


Cours de Kizomba (danse angolaise)

La Kizomba est devenue un véritable phénomène de mode. Elle s’enseigne désormais de Paris à Johannesburg, en passant par New York. Voici, sans plus attendre, 3 raisons de pratiquer cette danse.

Raison n°1 : Une danse multiculturelle

Revenons quelques années en arrière pour comprendre l’histoire et les origines de cette danse. Dans les années 50, par opposition à l’occupant portugais, le groupe N’gola Ritmos crée une musique typiquement angolaise : le semba.
Les danseurs inventent des figures et le semba devient la danse populaire de l’Angola au Brésil. Puis, dans les années 80, le zouk se propage dans le monde entier notamment par le biais du groupe Kassav.

Les musiciens angolais s’approprient la rythmique en la ralentissant pour créer la Kizomba. Les mouvements du semba sont eux aussi adaptés pour créer la danse qui fait tant parler d’elle aujourd’hui.
Depuis, la danse Kizomba s’est diffusée d’abord en Afrique, puis dans toute l’Europe avant de contaminer les autres continents.

Selon l’aire géographique, la Kizomba connaît des variantes. Ainsi, ce qui est enseignée en France aujourd’hui est assez éloigné de la danse Kizomba originelle. C’est donc une danse imprégnée de tous ces entremêlements de cultures que l’on peut apprendre aujourd’hui en France.

Raison n°2 : Une danse sensuelle

La danse Kizomba est une danse qui se pratique en couple. Elle se caractérise par sa sensualité. Les corps des partenaires se déhanchent et s’enroulent très lentement. La connexion se fait au niveau du buste. L’homme et la femme danse sans les mains. Le buste de l’homme est fixe et la danseuse s’appuie sur son partenaire afin d’être guidée.
Le bas du corps est à contrario très énergique. Il faut retenir qu’il y a peu de mouvement et que ceux-ci sont très lents et suaves.

Ainsi, pratiquer la Kizomba est l’occasion de partager un moment sensuel … avec un inconnu. Si votre partenaire l’est aussi dans la vie, cela sera un moment complice à partager en amoureux. Profitez d’un cours de Kizomba pour vous offrir ce temps. Pour les autres, cela peut être un accélérateur de rencontres… Trêve de taquineries, je sais qu’un corps à corps peut être un véritable challenge pour les plus timides.

Donc plus sérieusement, vous devez savoir que pratiquer cette danse vous permettra de renouer avec votre corps, de l’accepter pleinement et d’en reprendre possession par la maîtrise de gestes lents et précis. Cela sera très bénéfique pour développer la confiance en soi.

Raison n°3 : Accessible à tous

Si vous êtes tenté par l’expérience, voici quelques indications pratiques.
Actuellement, en France, environ 40 000 personnes pratiquent la Kizomba. De nombreuses école de danse proposent des cours en région parisienne, notamment les écoles de danse latines. Vous pouvez également pratiquer à la maison en choisissant un professeur particulier. Les provinciaux ne sont pas en reste. La Kizomba étant vraiment à la mode, vous trouverez très probablement un cours dans votre région.
Si tel n’est pas le cas, sachez qu’il existe des cours en ligne.
Pour les indécis, ou les plus pressés, vous pouvez aussi faire un stage ponctuel. Il faut savoir qu’un cours en salle coûte environ 400€ pour l’année sur Paris.

Cet article vous a donné 3 raisons de pratiquer la danse Kizomba. Alors n’hésitez plus, rendez-vous dans un club pour vous déhancher sensuellement sur les rythmes lancinants de la musique Kizomba. Pour vous mettre dans l’ambiance, vous pouvez commencer à vous imprégner de la musique en écoutant les artistes du genre comme Yola Araujo, Kaysha ou encore Anselmo Ralph.

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des