Idées de loisirs : jonglage, drones, marionnettes

Faites vos propres cosmétiques

Vous êtes ici : Planetloisirs » Beauté, santé et bien-être » Faites vos propres cosmétiques

14 Jan 2019   Aucun commentaire   112 lectures   Beauté, santé et bien-être

Il est temps d’agir en faveur du bien de votre planète en ôtant tous les produits chimiques de votre salle de bain.

Pourquoi concevoir vos propres produits cosmétiques ?

Ludique, créatif et personnalisable

Le fait de fabriquer vos propres cosmétiques maison vous permet de développer votre esprit créatif. Vous serrez donc amener à effectuer des recherches, des mélanges et les tester par la suite. Cela vous permettra aussi d’approfondir vos connaissances sur les textures, les odeurs, les vertus ainsi que les bienfaits d’un certain nombre de produits naturels.
Vous aurez également la possibilité de personnaliser vos produits en fonction de vos envies et de votre humeur grâce à des huiles essentielles ou des arômes naturels de votre choix afin de les adapter à vos besoins.

Créer ses cosmétiques - Do It Yourself
Créer ses cosmétiques (Do It Yourself)

Économique avec un meilleur rapport Qualité/Prix

Réaliser soi-même ses produits cosmétiques, c’est se donner l’opportunité d’utiliser des excipients de bonne qualité, naturels et bio.
Vous avez donc une bonne maitrise de la composition de vos cosmétiques avec des doses meilleures que celle des “produits officiels” retrouvés dans les grandes surfaces.
Vous protégez ainsi votre santé et contribuez par la même occasion à la protection de l’environnement.

A côté de la qualité, vous avez également l’aspect économique.

Concevoir ses propres cosmétiques ne demande pas beaucoup d’investissement. Vous devez juste acheter quelques produits de base. La plupart des ustensiles que vous devez utiliser sont déjà disponible dans votre cuisine.
Pour les contenants, vous avez le libre choix en fonction de vos goûts et votre budget.

Confectionnez vos propres étiquettes afin d’apporter une touche décorative à votre salle de bain.

Quelques préalables avant de commencer

Avant de commencer vos préparations, il est primordial de respecter quelques règles ou consignes en matière d’hygiène et de sécurité.

Votre cuisine ou atelier de travail étant un environnement pas du tout stérile, le respect de ces règles empêchera vos préparations d’être souillé ou contaminé par les bactéries et autres microorganismes.

Bien désinfecter vos ustensiles et votre plan de travail

Avant de vous lancer dans la préparation de vos cosmétiques maison, vos ustensiles doivent être correctement bien nettoyés. Vous pouvez soit les stériliser à chaud soit les stériliser à froid.
Pour la stérilisation à chaud, il faudra juste laisser vos ustensiles bouillir dix minutes dans de l’eau.
Quant à la stérilisation à froid, vous avez la possibilité d’utiliser les comprimés de stérilisation utilisés pour stériliser les biberons des bébés. Ces comprimés de stérilisation sont disponibles dans les pharmacies et dans les grandes surfaces au rayon puériculture.
Avant et après vos préparations, vous devez également débarrasser votre plan de travail de toutes les impuretés avec de l’alcool à 90° afin d’éviter la contamination de vos produits et vos préparations.
Nous vous recommandons également d’utiliser des gants et un masque si possible.

Conserver correctement vos préparations

Le principal avantage des produits naturels est qu’ils ne renferment pas de conservateurs chimiques. Il faut donc les conserver à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’air.

L’idéal étant de les conserver dans une boîte en bois à l’abri de la poussière.
Pour assurer une meilleure conservation de vos cosmétiques maison, pendant la fabrication, vous devez ajouter quelques gouttes de conservateur naturel comme l’huile de germe de blé. L’huile de germe de blé est un conservateur assez efficace qui permet de conserver, par exemple, durant 3 à 6 mois les baumes à lèvres.

Bien respecter les dosages

Les cosmétiques faits maison contiennent le plus souvent des substances actives comme les huiles essentielles. Vous devez donc impérativement utiliser exactement les mêmes dosages que celles indiqués dans les recettes de vos cosmétiques maison.
Si vous doublez la dose stipulée, vos préparations ne deviendront pas plus efficaces pour autant.
Cependant une marge de 1 à 2 gouttes peut être tolérée. Il est important de signaler que, chez la femme enceinte de moins de 4 moins ainsi que chez les enfants de moins de 3 mois, les huiles essentielles sont interdites sauf indication contraire de votre médecin ou pharmacien.

Vous devez également éviter de les appliquer autour des yeux ainsi que sur les muqueuses.

Après avoir pris en compte ces différentes règles et consignes, vous pouvez vous lancer dans la fabrication de vos baumes à lèvres, vos lotions, vos masques, vos gommages ainsi que vos crèmes visage en fonction de chaque type de peau.

Comment fabriquer vos cosmétiques “maison” ?

Liste des trucs à faire

Nettoyage des instruments : le plan de travail, les contenants ainsi que vos mains doivent être débarrassés de tous impuretés. En fonction de la nature de vos matériels, vous pouvez les désinfecter en utilisant de l’alcool à 90°, en les fessant bouillir ou en utilisant tout simplement des pastilles de stérilisation.

Sélection et mesure de vos ingrédients : il est important de respecter les doses ainsi que les unités de mesures indiquées dans les recettes. Les balances de précision, les cuillères doseuses ou les pipettes vous aideront à être plus précis dans vos mesures.

Mélange des ingrédients : les ingrédients doivent être combinés comme indiqué dans les recettes. Il est conseillé de les mélanger un à un.

Chauffage au bain-marie : un bain-marie vous permettra de faire fondre lentement les beurres et les cires.

Fouetter une émulsion : mélanger bien les différents ingrédients avant de les transvaser.

Utiliser un entonnoir : après avoir mélangé tous vos ingrédients, il vous reste juste à les transvaser à l’aide d’un entonnoir dans un tube, un pot ou en flacon en fonction de votre choix.

– Étiquetage : pour reconnaitre avec faciliter vos préparations, il est conseillé de les étiqueter. La composition, la date de fabrication et la date de péremption sont autant d’information que vous pouvez indiquer sur vos étiquettes.

Liste du matériel à prévoir

– une casserole et un bol en porcelaine ou en verre supportant la chaleur (bain-marie)
– quelques cuillères à café et à soupe en inox
– une cuillère en bois pour l’argile
– quelques spatules en inox
– un verre doseur
– un petit entonnoir
– des pots et flacons
– des étiquettes
– du ruban adhésif pour imperméabiliser les étiquettes
– du papier absorbant ou un torchon propre

Concernant les contenants

Les contenants en verre sont à privilégier. Ils ont un côté authentique et se marient assez facilement avec la décoration des salles de bains. Cependant, ils se cassent assez facilement surtout si vous avez des enfants.
On vous recommande donc d’utiliser des contenants en plastique pour vos cosmétiques maison.
La plupart des ustensiles et ingrédients que vous aurez à utiliser sont déjà disponibles dans votre cuisine.

Le reste vous pouvez vous les procurez sur internet.

Les ingrédients essentiels

Le budget à allouer à la réalisation de vos cosmétiques fait maison n’est pas du tout énorme. La grande partie de vos dépenses se fera dès le départ pour acquérir les ingrédients de bases. Ces ingrédients sont essentiellement:

Les huiles végétales

Les huiles végétales seront présentes dans la majorité de vos préparations. Vous pouvez les utiliser non seulement pour fabriquer vos produits cosmétiques mais également pour nourrir votre peau et vous démaquiller. Les huiles végétales bio que l’on choisit de première pression à froid sont les meilleures.
Elles nourrissent non seulement la peau mais aussi l’organisme qui bénéficie des vitamines A, D, E et K.

On peut citer les huiles d’onagre (conseillé pour les peaux matures car elle stimule, nourrit et protège la régénération cellulaire), de sésame (utilisée pour les massages du corps, elle permet aussi de diminuer les rides), de germe de blé (elle fait des merveilles sur les peaux abîmées et déshydratées), de jojoba …

Les hydrolats

Les hydrolats sont encore appelés les eaux florales. Ils sont obtenus grâce à la distillation d’une plante ou d’une fleur par condensation de la vapeur. Les hydrolats ont les mêmes propriétés que les huiles essentielles qu’ils ont servi à produire mais ils sont plus doux et ne comportent pas de contre-indications comparées à celles-ci.

Les beurres végétaux

Le beurre de karité (réparateur tout terrain, adoucissant, anti-inflammatoire, cicatrisant riche en oméga 6 et 9, et vitamines A et E) et de cacao sont les beurres végétaux les plus populaires. Ils sont utilisés dans la composition de baumes à lèvres, des baumes corporels, …

Les argiles

Elles servent particulièrement à réaliser les masques de beautés. Différents types d’argile sont disponibles sur le marché.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles (HE) ou essences végétales sont des composés aromatiques volatiles, concentrés et possédant plusieurs vertus et bienfaits. Elles sont issues de la distillation des plantes dans un appareil de distillation comme l’alambic.
Les huiles essentielles ont des effets assez puissants, il est donc conseillé de s’en servir de façon minutieuse en respectant les doses spécifiées dans les recettes.
Pour une préparation de 10 ml, 4 à 6 gouttes d’huiles essentielles sont largement suffisantes.

Pour la détente / relaxation, vous pourrez utiliser les HE suivantes : mandarine, marjolaine, lavandin, petit-grain bigarade, orange douce …

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit polyvalent qui possède plusieurs propriétés. Il est indiqué dans les cas suivants:
Traiter les pellicules : verser une cuillère à soupe de bicarbonate dans votre shampoing et massez les racines de vos cheveux ainsi que votre cuir chevelu avec. Cela va assécher le gras de votre cuir chevelu, rendre plus souple vos cheveux et éliminer les pellicules.
Relaxation : mettre un demi-verre de bicarbonate de soude dans l’eau de bain permet d’alléger les petites douleurs et raffermir votre peau.
Déodorant naturel : débarrassez-vous des mauvaises odeurs en saupoudrant, chaque soir, l’intérieur de vos chaussures avec une cuillère à café de bicarbonate de soude. Vous pouvez l’utiliser également pour nettoyer vos aisselles.
Avoir une peau saine : dans un verre d’eau tiède ajoutez une cuillère à café de bicarbonate et l’appliquez permet de régénérer la peau.
Avoir des dents saines et blanches : le bicarbonate de soude est utilisé pour prévenir les caries. Une cuillère à café de bicarbonate dans 1 verre d’eau : utilisez ce mélange comme bain de bouche pour vous débarrasser de la mauvaise haleine, détruire le tartre dentaire et blanchir vos dents.

L’aloe vera

L’aloe vera est une plante médicinale très riche en vitamines et sels minéraux. C’est un concentré de vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, C, E etc. Généralement utilisé sous forme de gel pur (l’aloès), l’aloe vera permet d’hydrater, cicatriser, apaiser, purifier et régénérer la peau.
Il permet également de lutter contre les coups de soleil en réparant la peau.

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des