Idées de loisirs : fly jumper, squash, roches

Conseils pour une bonne récolte de champignons

Vous êtes ici : Planetloisirs » Jardinage » Conseils pour une bonne récolte de champignons

21 Sep 2018   Aucun commentaire   193 lectures   Jardinage

La cueillette des champignons est une activité idéale à faire en automne et en famille. C’est surtout la période où la récolte des cèpes est la plus prometteuse.

Toutefois, cette récolte ne se fait pas de façon inopinée. Nous vous proposons dix conseils pour sa réussite.

Bolet orangé
Bolet orangé

 

Amanite tue mouches
Amanite tue mouches

 

Bolets en ligne
Bolets “en ligne”

Dans cette activité, Il vous importe de mettre en pratique des conseils de base afin de préserver votre santé pendant la récolte et aussi de bien conserver vos champignons cueillis. Néanmoins, vous devez savoir que la récolte de cèpes n’est pas toujours une réussite.

Bien se préparer avant la cueillette

1 – Vous ne pouvez pas espérer faire une bonne cueillette sans vous préparez à l’avance. En premier lieu, vous devez avoir une connaissance des différents types de champignons les plus répandus.
Pour ce fait, vous devez donc vous procurer un livre sur les champignons ou chercher sur internet un système de recensement des champignons (application, logiciel …).

2 – Si c’est votre première fois en récolte de champignons, vous devez être accompagné de quelqu’un qui a la maitrise du terrain ou adressez-vous à l’association mycologique de votre zone.
Ils organisent généralement des excursions pour les débutants afin de leurs indiquer les bonnes zones où poussent les champignons et ils leurs enseignent également les méthodes de cueillette.

3 – Prenez sur vous un panier en osier, il vous permettra de conserver vos cueillettes contrairement aux sacs en plastique qui détruiront vos champignons et les rendront inutiles et nocives.

4 – Avant de vous lancer à la cueillette, attendez deux ou trois jours après la pluie et assurez-vous que le soleil batte son plein.
Prenez le soin de prendre sur vous des bottes et un imperméable au cas où vous serez surpris par la pluie.

Que faire pendant la cueillette ?

5 – Prenez le soin de cueillir avec précaution. Ne prenez pas un champignon dont vous ignorez la race, pour le jeter par la suite. Les champignons ont la faculté d’absorber facilement les polluants présents dans l’air ainsi que dans le sol.
Pour cela, vous ne devez pas faire votre cueillette dans des endroits souillés ou les zones à forte pollution.

6 – Pour cueillir des champignons comestibles, vous devez couper le bas du pied afin que l’identification soit facile et préserver le mycélium pour leur permettre de repousser.

7 – Les champignons vieux sont inappropriés à la consommation.
De plus, ils produisent des spores qui rendent facile la reproduction d’autres champignons. Vous devez donc évitez de les cueillir.

Les précautions à prendre après la cueillette

8 – Une fois votre cueillette finie, vous devez faire voir vos champignons à un connaisseur en la matière (un pharmacien ou un contrôleur de l’association mycologique….).
Il est important de prendre par cette étape afin de vous rassurer que des champignons cueillis ne sont pas nuisibles pour votre santé.

9 – Si vous ne comptez pas les consommer dans les deux jours qui suivent la récolte, mettez-les au froid ou séchez-les au risque de les laisser vieillir et les rendre toxique au bout du compte.

10 – Après consommation de vos champignons, si vous sentez des symptômes comme la nausée, le vomissement, ou si vous tremblez, appelez immédiatement le service antipoison le plus près de chez vous ou appelez le 15.

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des