Idées de loisirs : poker, paperolles, atelier

Collectionneur de fèves, une vieille passion toujours d’actualité

Vous êtes ici : Planetloisirs » Collections » Collectionneur de fèves, une vieille passion toujours d’actualité

20 Déc 2015   2 commentaires   2395 lectures   Collections

En France, de nombreuses personnes sont passionnées par la collection des fèves contenues dans les galettes des Rois et certaines ont des collections impressionnantes composées de près de 100 000 spécimens.
Ces collectionneurs consacrent une bonne partie de leur temps à rechercher des fèves anciennes ou publicitaires et se font plaisir de les échanger avec d’autres passionnés.
La collection de fèves est une activité fortement ancrée dans les habitudes dans certaines régions de France où l’on organise souvent des fêtes à cet effet.

Histoire et origines

Dans les temps préhistoriques, la fève issue des légumes était très consommée et servait d’engrais. On s’en servait aussi dans les rites antiques et il était courant pour les Égyptiens d’enterrer leurs morts dans des champs de fève, croyant que cela favoriserait une réincarnation. Les Grecs l’utilisaient comme jeton de vote, et avaient une préférence pour les espèces noires et blanches.
Quelque temps après, à certaines occasions festives, on fabriquait un gâteau contenant une fève pour les rois. Lorsque ce gâteau est destiné à un roi, la fève qui y est insérée est noire et quand il faut l’offrir à une reine, elle est plutôt blanche. Cette tradition a vraiment marqué les esprits autrefois, car les fèves contenues dans les gâteaux étaient conservées par ceux qui consommaient l’aliment.
Au fil des années, la fève, en tant que légume, est remplacée par de petites fabrications boulangères afin de perpétuer la tradition. Les collectionneurs ont ainsi commencé leurs activités en recherchant ces éléments insérés dans les gâteaux.
En 1874 fut fabriquée la première fève en porcelaine, en Allemagne. Plus tard, on constata une diversification des thèmes dans l’élaboration de ce produit, avec une part belle aux sujets religieux.
On voyait ainsi des fèves inspirées par les anges, le petit Jésus, les crèches ou les colombes. Les fabrications en plastiques apparurent au cours des années 1960 et les modèles métalliques et en porcelaine pendant les années 1980-1990.

Présentation

La collection de fèves est appelée fabophilie. C’est une activité dont le but est de collectionner les fèves des galettes de rois. La plupart des personnes qui s’y mettent courent vers plusieurs séries entières de fèves et sont aux aguets pour être en possession des modèles rares. Les récentes fèves fabriquées en porcelaine présente une finition en mate ou sont émaillées.

Il existe divers types de collections.
On distingue par exemple les santons, des fèves qui représentent des personnages religieux ou des crèches. Il y a aussi les fèves standard qui peuvent être vendues à n’importe quel acheteur.

Collection de fèves
Collection de fèves

Les boulangers les achètent en coffret ou en vrac et les fourrent dans les galettes.
Certains collectionneurs de fèves ne s’intéressent qu’aux versions personnalisées dont la valeur est plus importante que celle des autres. Elles sont fabriquées dans des exemplaires limités et, généralement, sont disponibles en coffret.
On dit qu’elles sont personnalisées parce qu’elles sont élaborées par de grandes enseignes comme Leclerc et Casino. Des boulangers de renom, tels que Lenôtre et Poilâne, offrent aussi des fèves personnalisées.

Coût

Généralement, le prix des fèves se négocie sur une base de 1 euro la pièce. Le coût peut être compris entre 2 et 80 euros chez les publicitaires. À ce niveau, le montant dépend de la notoriété du boulanger et de la rareté de la fève. Les modèles anciens s’achètent de 5 à 10 euros pour les blanches tandis que les polychromes s’arrachent à partir de 50 euros. Certaines fèves peuvent atteindre des prix élevés (entre 500 et 2 000 euros la pièce).
Ce sont des modèles connus, mais rares et les échanges se font entre amateurs.
Si vous êtes un collectionneur de fèves, vous pouvez vous approvisionner dans les vide-greniers où les prix sont moins élevés. En effet, des personnes qui ne sont pas des collectionneurs s’en débarrassent et font le bonheur des fabophiles. Vous pouvez y trouver des lots importants de fèves à moins d’un euro la pièce.

Où peut-on en faire ?

Tout le monde peut devenir collectionneur de fèves. Il suffit d’être un passionné. Vous en trouverez facilement sur internet en parcourant les sites spécialisés qui favorisent les échanges entre fabophiles.
Vous pouvez aussi vous rendre sur des plateformes web de vente en ligne de fèves pour en acheter ou contacter directement des professionnels en la matière. Plusieurs collectionneurs ne se font pas prier pour fouiller dans les vide-greniers et les brocantes afin de dénicher des modèles de fèves rares.
En France, des rendez-vous sont organisés à cet effet sur toute l’année.

Par ailleurs, il est bon d’indiquer que des échanges entre fabophiles sont acceptés dans des bourses spécialisées. C’est le cas du salon de la porte de Versailles à Paris ainsi que le salon des Abbesses. De nombreux collectionneurs attendent ces opportunités pour acheter des fèves très rares ou se faire une idée du prix des modèles les plus recherchés.

2
Poster un Commentaire

2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
2 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Vacances scolaires 2015 2016

On est beaucoup à collectionner les fèves que l’on récolte chaque année, il est vrai que les enfants adorent les garder et les mettre de côté.

Alex

C’est exact, collectionner les fèves il n’y a rien de mieux !