Idées de loisirs : sculpture, couture, bougies

Les échantillons de parfum, pour sentir bon

Vous êtes ici : Planetloisirs » Collections » Les échantillons de parfum, pour sentir bon

8 Fév 2015   3 commentaires   2414 lectures   Collections

Les parfums ont de la valeur et certaines personnes en sont très passionnées. Celles-ci ont ainsi créé un autre genre d’activité qui consiste à collectionner les échantillons de parfum, comme le font d’autres pour les timbres. Et lorsqu’on devient collectionneur d’échantillons de parfum, on se fait appeler lécythiophile. De grandes marques sont ainsi recherchées dans le cadre de cette passion et le lécythiophile ne lésine pas sur les moyens dans cette volonté de réunir les petits flacons de grandes senteurs.

Historique de cette activité

Il est d’abord bon de savoir que l’appellation lécythiophile vient de “lécythe”, un petit vase dont on se servait à l’époque de la Grèce Antique. Dans celui-ci, on disposait le plus souvent de l’huile parfumée pour enduire le corps.
Plus tard, les fabricants de parfum eurent l’idée d’élaborer des échantillons de parfum afin de permettre à leurs clients de tester les fragrances dans les magasins. C’était à la fin du XVIIIe siècle.
Après, ils décideront de distribuer gratuitement les mini-flacons de leurs productions, surtout lors des nouveautés. Les amoureux de bonnes senteurs étaient donc à l’affut et chacun voulait être le premier à être en possession du dernier parfum d’une marque de référence. C’est ainsi que naquit petit à petit la passion pour les échantillons de parfum. Au départ, on se disait qu’étant donné la petite quantité des mini-flacons, il était mieux de s’en servir avec précaution pour ne pas les vider en peu de temps.
Finalement, on a préféré les garder précieusement, de ne pas les utiliser et de s’en référer juste pour chercher les parfums en grand flacon. Certains en possédaient une centaine et ont compris qu’ils s’étaient transformés en de véritables collectionneurs. Et plusieurs autres personnes entreront dans la danse, ce qui a permis d’aboutir aujourd’hui à l’essor que connaît la lécythiophilie.

Objectif du collectionneur d’échantillons de parfum

L’objectif du collectionneur d’échantillons de parfum est de posséder un maximum de mini-flacons. Et comme les miniatures existent par milliers, celui-ci est constamment à la recherche de nouveaux échantillons. Il n’hésitera donc pas à demander à ses proches ou amis s’ils n’en ont pas quelque part chez eux.
Toutefois, le mieux pour garnir sa collection est de se rendre dans les salons et les vide-greniers afin d’en acheter. Le lécythiophile peut monter sa collection à partir d’un thème et fera ses achats en conséquence.
Il peut par exemple rechercher exclusivement les échantillons de parfum anciens ou seulement les fragrances pour homme. Un collectionneur digne de ce nom possède un livre de cote, très utile pour mieux évaluer la valeur des miniatures. Il faut savoir que l’échantillon a plus de valeur lorsque le flacon est plein et que le produit se trouve dans sa boîte d’origine. Cela dit, il y a des cas où la miniature est authentique, mais n’est pas disposée dans sa boîte d’origine.
C’est le cas des échantillons anciens et le lécythiophile n’a pas le choix que de faire avec, tout en sachant que l’absence de boîte d’origine fait perdre 50 % de valeur au produit. Le collectionneur de miniatures prend soin de sa collection en évitant de l’exposer à la lumière du jour et à l‘humidité

Un investissement à prévoir pour devenir lécythiophile

Pour disposer d’échantillons de parfum en grand nombre, on doit les acheter et cela nécessite un investissement. Le lécythiophile sait donc qu’il doit prévoir un investissement pour vivre pleinement sa passion. Il aura bien sûr des opportunités d’achats d’échantillon à prix cadeau tout comme il doit s’attendre à payer cher pour certains produits.

Exemples d'échantillons de parfum
Exemples d’échantillons de parfum

Par exemple, l’échantillon du coffret Guerlain 3 de 1973 se négocie autour de 185 euros.
Et le prix d’une miniature peut monter en fonction de sa rareté sur le marché. Les collectionneurs se rendent plus dans les vide-greniers pour trouver des échantillons. Là-bas, les prix peuvent être plus abordables. Avec 50 euros, ils peuvent ramasser une dizaine de miniatures classiques de Dune, Miracle ou encore de Poison.
Les salons sont plus visés pour les nouveautés et on peut débourser entre 10 et 20 euros pour un échantillon.

Où vivre sa passion de collectionneur d’échantillons de parfum ?

À part les salons et les vide-greniers, plusieurs sites internet permettent aux lécythiophiles de vivre leur passion. Ceux-ci peuvent y trouver des parfums exclusifs en versions miniatures qui leur seront expédiés après achat.
Les sites sont aussi des occasions d’entrer en contact avec d’autres collectionneurs d’échantillons. Ainsi, les uns peuvent faire découvrir aux autres des parfums d’exception à disposer absolument dans une collection de prestige.

3
Poster un Commentaire

3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
3 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fabienne

Pour moi c’est bête, j’adore moi même les parfums et j’en ai 5 ou 6 et je suis toujours à la recherche de nouvelles senteurs mais pour les mettre pas pour les garder !

melanie

Même réflexion que @Fabienne, je trouve ça inutile de garder des parfums pendant longtemps ❗ C’est une manie oui.
Avec tout mon respect pour les collectionneurs 🙂

Françoise

C’est que c’est surprenant de collectionner les échantillons mais bon tout se collectionne!