Idées de loisirs : animation, estuaire, ulm

Le Kayak Oru, le bateau-origami urbain

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports de plein air » Le Kayak Oru, le bateau-origami urbain

30 Juil 2013   16 commentaires   2724 lectures   Sports de plein air

Passionné de l’origami, l’art du pliage du papier venu de l’Orient, le kayakiste et designer Anton Willis a créé le Kayak Oru.

Histoire et origine du Kayak Oru

L’idée lui est venue à l’esprit lorsqu’il a constaté le manque d’espace dans son appartement californien.
Un nombre incalculable de pliages de papiers et une vingtaine de prototypes grandeur nature plus tard, le premier bateau-origami est né. Son créateur l’a alors baptisé Kayak Oru.

Les caractéristiques du Kayak Oru

Le Kayak Oru est une embarcation de 12 pieds qui se plie tel un coite compacte de la taille d’une valise. Ultraportable, il ne pèse que 11.3 kg et se plie en un format de 84 cm x 74 cm x 25 cm. Le montage ou le pliage ne prend pas plus de cinq minutes chrono en main. Cet étonnant bateau-origami est fabriqué avec une seule feuille de plastique double-couche Coroplast. L’unique couture est renforcée par un joint en caoutchouc étanche. De solides nervures donnent à l’ensemble de l’embarcation force et rigidité. La plastique ondulé avec lequel est fabriqué le Kayak Oru est extrêmement solide, ce qui lui permet de naviguer sur l’eau en toute sécurité. Le fabricant assure qu’avec un minimum d’attention, le Kayak Oru résistera à plusieurs saisons sur l’eau. Apparemment, les plis seraient capables de survivre à plus de deux cent mille cycles sans flancher.
Lorsqu’il est replié, le Kayak Oru se transforme en sa propre valise de transport, ce qui vous évitera le souci de trouver un sac pour le transporter. De plus, il dispose de quelques espaces de rangement où vous pouvez placer votre vêtement de flottaison et votre pagaie.

Cette première version de bâteau origami est assez petite, mais il dispose quand même assez de place pour ranger quelques équipements si vous souhaitez faire du camping par exemple.
En termes de capacité d’accueil, le Kayak Oru peut embarquer 260 livres, soit environ 118 kg. Il convient très bien aux sorties d’une journée en mer. Pour les trajets plus longs par contre, il faudra patienter un peu, car le concepteur est en train de travailler sur un modèle grand format.

Combien coûte un Kayak Oru ?

Le prix annoncé du Kayak Oru est de 850 $US.

Quelques idées d’endroits où l’on peut pratiquer le kayak urbain en France

Si vous habitez la région parisienne, vous pouvez découvrir les joies de balades sur l’eau le long du canal de l’Ourcq par exemple. Sachez qu’en France, la pratique du kayak est réglementée. Vous devez donc justifier d’une assurance pour la pratique de cette activité. Le port de chaussures et gilet homologué est obligatoire. Pour ceux qui souhaitent s’initier au canoë-kayak, contactez la Direction de Jeunesse et des Sports du bassin de la Villette.
Toujours en région parisienne, le Val de Marne offre un large choix de clubs nautiques où vous pourriez pratiquer du kayak urbain. Parmi les plus connus, on peut citer le club Joinville Eau Vive (Joinville-Le-Pont), le Ski Nautique Club de Saint-Maur (Saint-Maur-des-Fossés), le Club nautique et sportif de la CCI de Paris (Choisy-le-Roi), la base nautique de Choisy-le-Roi et l’US Créteil Canoë Kayak (Créteil).

De multiples possibilités de parcours s’offrent à celui qui souhaite découvrir les joies du kayak en France. Outre les tronçons de rivières navigables avec écluses, les canaux, les estuaires et les zones maritimes soumises aux marées, la France compte plus de 25 000 km de rivières dont la descente se prête à la pratique du kayak.
Voici quelques exemples de plus beaux parcours à découvrir : La Laïta de Quimperlé (Bénodet), le Gard de Russan (Pont du Gard), la Mayenne (entre Laval et Mayenne), la Vienne de Nedde (Limoges), La Durance de Saint Blaise (barrage de Prelles), le Célé (entre le confluent du Lot et Château de Merle), …

Pour les kayakistes plus chevronnés, la rivière Arve offre une vue magnifique sur le Mont Blanc. De même pour le Clarée située entre la Vachette et Plampinet. Ces deux rivières sont en régime glacière. Sinon, le Lot à partir de Nojaret jusqu’à Estaing pendant l’été, la basse Vézère de Vigeos (Estivaux) et certains parcours des Gardons sont également intéressants.

16
Poster un Commentaire

15 Nombre de commentaires
1 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
15 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bastien

Je trouve ce concept très original, je pense que ce kayak pliable a beaucoup de potentiel et marchera bien. A vérifier maintenant si sa résistance est vraiment celle annoncée. Par contre petite erreur dans l’article, vous dites que le kayak pèse 11.3 km 🙂

loic

plutôt pas mal ce type de kayak ! après le vélo pliant le kayak pliant de quoi ne pas avoir besoin de vider son garage pour entreposé son kayak, je pourrais bien être séduit par ce produit moi qui fait souvent du kayak le bus n’est pas adapté pour transporter un kayak traditionnelle !

accessoire camping car

Super concept, un peu cher quand même, en effet 850$, c’est quand même pas donné. Es que au moins c’est solide ?

philippe

Très bon concept, idée très originale et semble-t-il très vendeuse…. Mais le prix est un très gros obstacle… et très certainement un frein à sa démocratisation. A trop vouloir gagner, on ne gagne rien. Et c’est certainement le meilleur moyen de se faire copier à prix discount par la chine (par exemple) Car en réalité, à part la recherche et la main d’œuvre pour la fabrication, la matière première ne vaut pas le prix annoncé. Sachant que ce qui distingue la chine des autres est justement le coût de la main d’œuvre ainsi que l’industrialisation de la copie low-cost… Je… Lire plus »

gaël

J’adore le concept, transporter un kayak comme une valise, ça c’est de l’originalité. Mais je trouve aussi le prix très élevé. Vu que je voyage beaucoup, je dois attendre la version grand format pour en avoir un mais suis sûr que le prix de cette nouvelle invention fera encore boom à moins qu’Anton Willis ait pitié de moi :.:

melanie

💡 très ingénieux comme idée je l’avoue, un peux chère je l’avoue aussi 🙄 et je suis curieuse pour la matière dont est fabriqué ce Kayak , est -il resistible aux choques ? je ne veut pas me trouver avec truc transpercer par un bout de bois ou pièrre

symetrie

Elle est bien bonne celle là .. le kayak pliable. Pour faire du sport en toute circonstance. Tu pars te promener en ville, tu prend ton kayak on sait jamais lol
Le kayak pour faire les bras c’est pas mal sinon mais moins complet que l’aviron et le rameur.
Bon sport à tous…

melanie

@symetrie
Ha ha , très drôle te promener et hop du coup faire du kayak , on sait jamais 😆

films dvdrip

Super concept, un peu cher quand même

Clement

Et bien voilà une bonne nouvelle pour les amateurs de kayak, un modèle qui rallie l’utile à l’agréable, où l’on n’a plus besoin de galérer pour transporter cet équipement, et tout cela en s’inspirant de l’art de l’origami pour obtenir un résultat époustouflant, bravo en tout cas et merci pour l’article !

solange

C’est hyper pratique, un bateu qui peut tenir sur une valise, qui se plie sans problème et en plus léger. ça peut se ranger facilement surtout que le manque d’espace est le problème de tout le monde

sanlorocha

C’est vraiment ingénieux.
Le fabricant indique que son Kayak Oru résiste à plusieurs saisons. C’est un peu rassurant… Ce serait dommage qu’il coule à la première utilisation 😉

nico

J’en ai un, et je peux vous dire que c’est aussi pratique qu’agréable. Ca a quand même un poids mais par rapport à un vrai kayak, les avantages sont nombreux 🙂

sebastien

De quoi pouvoir le mettre dans mon petit bateau afin de naviguer dans les calanques ! il fallait y penser.
Je crois que j’ai trouver mon cadeau d’anniversaire.

Allo Plombier Menton

Wow Franchement c’est de l’ingénieurie pure et dure. Je pense qu’à cette époque, le crowdfunding n’était pas d’actualité sinon, ce produit deviendrai un “well funded”. Chapeau!!!