Idées de loisirs : feutrine, fitness, zumba

Le costume sous toutes ses coutures

Vous êtes ici : Planetloisirs » Déguisements » Le costume sous toutes ses coutures

17 Mai 2010   3 commentaires   1442 lectures   Déguisements

Tout le monde a, au moins une fois participé à une soirée costumée, fêté Mardi Gras et son carnaval, ou encore effrayé les passants pour Halloween.
C’est un fait, se déguiser est une forme de loisirs très courante et répandue dans notre culture. A l’origine, le déguisement provient des festivités du Carnaval, qui est en réalité une récupération par le christianisme de plus anciens cultes romains (les Lupercales et les Saturnales).
Le Carême, période d’abstinence, de privations et de sérieux, était précédé du Carnaval et de son fameux Mardi Gras, qui était le dernier jour des festivités. Chacun se plaisait à faire ce que bon lui semblait, avec bien souvent des excès. On y consommait beaucoup de nourriture, pour se préparer au jeun et on s’y déguisait volontiers pour inverser les rôles sociaux, ou paraître ce que l’on n’était pas.
Par opposition au Carême, la période du Carnaval était donc un moment de joie de liberté où les règles de la vie normale sont suspendues.

Bien que le Carnaval n’est plus le même sens aujourd’hui, il n’en reste pas moins l’occasion de s’amuser et surtout de se déguiser.
Par ailleurs, se déguiser est aussi un moyen de s’extraire du monde réel pour quelques instants, et se divertir entre amis, c’est pourquoi, les costumes sont de sortie plus que d’une fois l’année.

Les enfants sont généralement beaucoup plus enclin à se déguiser, et ceci s’explique par le fait qu’ils éprouvent généralement une fascination pour des super héros ou personnages qui sont plus forts et plus grands qu’eux.
C’est d’ailleurs signe d’un bon développement de l’enfant selon les pédopsychiatres.
En grandissant, ils s’aperçoivent alors que ces personnages adulés ne sont pas réels et qu’ils n’ont pas de super pouvoirs. Ils auront alors généralement tendance à se tourner vers des aventuriers, des pirates, des vampires ou bien encore des momies.

Une des nouveautés dans la pratique du déguisement, et qui est généralement connue de nos adolescents est le Cosplay (de l’anglais COStume-PLAYing). Les Arlequins, Polichinelles et autres Pierrots sont mis au placards.
En effet, le Cosplay vise à reproduire le plus fidèlement possible les personnages de jeux vidéos, de mangas ou encore de dessins animés. Au Japon, une compétition mondiale (le World Cosplay Summit) y est même tenue chaque année depuis 2003, dont la France est représentée depuis la toute première édition.

Les adultes ne sont pas en reste, avec leurs parties costumées où chacun laisse libre cours à son imagination, donnant parfois des tenues incroyables, inventives et burlesques.

Bien sûr, il ne faut certainement pas oublier le Carnaval de Venise, tradition centenaire qui participa à la grande renommée de la ville, et attire aujourd’hui des centaines de milliers de touristes de la planète. Sauf qu’à Venise, on ne se déguise pas, on se costume. En effet, c’est un Carnaval un peu plus raffiné, où l’élégance du costume est de mise, avec plumes, paillettes et loups somptueux. Mais l’esprit de fête est quant à lui, toujours omniprésent.
Un autre Carnaval bien connu est celui de Rio de Janeiro, qui est certainement la fête nationale la plus populaire et la plus appréciée du Brésil.
Tous et toutes participent et se rejoignent dans les rues de la ville pour danser sur les rythmes endiablés de la musique.
Les écoles de Samba de la ville s’affrontent durant ces festivités donnant lieu à des magnifiques spectacles et défilés sur chars où les costumes rivalisent de couleurs et de beauté.

Les magasins spécialisés sont monnaie courante dans les moyennes et grandes agglomérations, en offrant de larges possibilités dans le choix de votre costume, en plus de vendre de nombreux accessoires permettant de fignoler votre tenue.
Généralement peu onéreux, comptez en moyenne 30 à 50 euros pour un déguisement. D’autres boutiques sur Internet vous fournissent les mêmes prestations, et ce généralement, pour le même prix.

Si vous êtes doués dans la couture et la confection ou si vous connaissez une bonne âme, sachez que vous pouvez trouvez des myriades de patrons gratuits sur Internet.
Par ailleurs le matériel nécessaire est bien souvent d’usage quotidien (comme par exemple des draps, des foulards, des rubans, du carton, des perruques, des vieux vêtements, une trousse de maquillage, des vieilles lunettes, des parapluies, etc….)
Réaliser soi même son déguisement peut se révéler enrichissant, puisque cela fera appel à votre sens artistique, créatif et décoratif.
Quoi de mieux que de porter sa propre création.
Faites vous Reine, en incarnant Marie Antoinette, ou devenez Indiana Jones l’aventurier, mais n’oubliez pas le mot d’ordre, amusez vous !

3
Poster un Commentaire

3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
3 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Maquillage enfant

J’ai tenté de faire un costume moi-même pour mon petit bambin mais ça n’est pas aussi facile que ça en a l’air. J’ai donc privilégié par la suite l’achat d’un costume (certes un peu cher) mais le résultat était au rendez-vous.

Nadou

Belle analyse de la tendance des enfants à se déguiser. En fait s’identifier à un héro participe à son développement. Pour réussir un bon déguisement, trouver un bon patron de couture aux normes françaises est un must.

Feezia Déguisement

Ce n’est jamais facile de faire son déguisement.. il existe pas mal de tuto sur le web pour faire cela.