Menu Fermer
Accueil » Jeux » Le backgammon, et pourquoi pas vous ?

Le backgammon, et pourquoi pas vous ?

Le backgammon n’est pas la sauce à base d’avocat que l’on sert avec les tapas pour ceux qui font de la cuisine…
C’est un jeu millénaire, démocratisé par les Romains, qui a traversé les âges de par sa simplicité. 
Pourtant, à mi-chemin entre le poker et les échecs, ce jeu stratégique mélange subtilement hasard, probabilité et psychologie.

Le backgammon est un jeu de parcours circulaire, où vous et votre adversaire évoluaient en sens opposé.
Disposant de 15 pions de couleurs chacun de couleur différente, votre objectif est de les faire traverser tout le plateau pour les faire sortir en fin de jeu.

Le terrain de jeu est appelé “tablier”, et il est composé de 2 compartiments de flèches numérotés de 1 à 24, de 15 pions ou “dames” pour chacun des deux joueurs, et de deux dés.

Les règles sont très simples, se rapprochant de celles des petits chevaux, et ce faisant, le backgammon s’adresse donc à une grande population.

Le backgammon, et pourquoi pas vous ?
Le backgammon, et pourquoi pas vous

Un enfant peut facilement intégrer les principaux concepts du jeu en moins d’un quart d’heure, ou quelques parties. Autant dire qu’il peut se jouer en famille.
Un autre avantage du backgammon, c’est que peu importe le nombre de partie que vous jouerez, aucune ne se ressemblera, et vous serez toujours surpris qu’au beau milieu d’une situation catastrophique, un simple jet de dés providentiel peut complètement inverser la tendance, avec une victoire au bout.

Malgré une apparente simplicité, les joueurs les plus passionnés auront certainement une approche beaucoup plus scientifique et mathématique, oubliant le hasard des dés et le remplaçant par des calculs complexes de probabilités.
C’est en ce sens que le backgammon se rapproche du poker.
Beaucoup de grands joueurs de poker sont souvent passés par le backgammon, qui leur a permis de développer de grandes capacités d’analyses, d’efforts intellectuels et de calculs.
C’est par exemple le cas de Gus Hansen, excellent joueur de poker et plusieurs fois champion du fameux World poker Tour, qui a débuté par le backgammon.

Pourquoi donc le backgammon est il moins connu que le poker, ou du moins couvert médiatiquement ?
Tout simplement parce que les sommes pouvant être gagnées durant les tournois sont beaucoup moins importantes.
En effet, comptez plusieurs millions pour le poker, alors que le backgammon ne rapporte qu’environ 250 000€ pour les plus grands et prestigieux tournois.

Néanmoins, vous pourrez toujours vous consoler, puisque ces compétitions mondiales sont généralement organisées en des lieux agréables tels que Cannes, les Bahamas ou encore Las Vegas.

Vous l’aurez compris, tout comme au poker, vous pourrez miser lors de vos parties endiablées, grâce à un petit dé appelé le Videau, qui vous permettra de doubler la valeur de la partie en cours.
Ce système apparu dans les années 1920, agrémente le jeu d’une dimension stratégique accrue et d’une approche psychologique, car miser et risquer ses propres deniers entraîne une concentration et une tension supplémentaire parfois intéressante et passionnante.

Si vous désirez faire partie de la fédération française de backgammon (FFBG) et acquérir votre licence, il vous faudra débourser 50€ (et 35€ pour les moins de 21 ans et les étudiants de moins de 25 ans).

Les tournois organisés sont généralement payant, entre 15 et 60 € en moyenne.

Sur Paris, il est assez facile de pouvoir trouver des tournois et des lieux et partenaires de jeu, mais en Province, le Sud concentre un peu plus de clubs que le Nord de la France.
Sur le site de la fédération, vous pourrez vous tenir au courant des actualités mais aussi localiser la ville la plus proche comptant un club.

Hormis les compétitions et pour pratiquer chez vous, le prix d’un jeu complet de backgammon en magasin est variable suivant sa qualité, de 5€ pour les plus simples, jusqu’à des centaines d’euros pour les plus travaillés et fastueux pour une acquisition non seulement ludique mais décorative.

Il existe également des logiciels informatiques très performants vous permettant de jouer contre la machine.
Certains même sont tellement pointus qu’ils arrivent à battre des grands joueurs mondiaux, tel que Snowie (téléchargeable pour une version gratuite de 20 jours).
Vous pouvez également trouvez d’autres petits programmes de backgammon peut être un peu plus anciens, mais entièrement gratuits comme GNU, qui est d’ailleurs régulièrement mis à jour (néanmoins il est en anglais).
Sinon, dans le commerce, sont vendus les mêmes logiciels pour des prix ne dépassant 10 €.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE