Menu Fermer
Accueil » Scrapbooking » Épatez votre famille et vos amis avec un album fait maison

Épatez votre famille et vos amis avec un album fait maison

Au sommaire

1)  Le matériel nécessaire
2)  Réalisation d'un scrapbooking
3)  Exemple de couverture de scrapbooking

On cherche à se démarquer des articles commercialisés pour se diriger vers des objets uniques, originaux et qui touchent l’affectif.

Le scrapbooking est tout public. Il peut être réalisé chez soi, en atelier et même en famille où les plus jeunes pourront mettre à profit leur créativité tout en étant guidés par les adultes.

Le matériel nécessaire

Pour pratiquer cette activité, il faut un investissement minimum, vous pouvez soit customiser un album que vous possédez soit le créer de A à Z.

Le matériel nécessaire pour réaliser un scrapbooking est :

  • une paire de ciseaux pour les plus habiles (bouts ronds pour les enfants) de 2 à 10 euros
  • un massicot pour des coupes droites, voir même un cutter (attention cela est déconseillé aux enfants)
  • des feuilles avec guides pour que les photos/images soient collées de manière convenable
  • de la colle (bâton et colle forte liquide) de 1 à 3 euros
  • des accessoires pour décoration suivant votre projet : fil doré, coquillages, mosaïque …
  • des pages en carton pour la couverture
  • une perforatrice
Épatez votre famille et vos amis avec un album fait maison
Épatez votre famille et vos amis avec un album fait maison

Pour éviter d’altérer les photos, les feuilles de papier ne doivent pas contenir d’acide, vous pouvez pour le vérifier acheter un stylo testeur de PH, ne choisissez pas le papier Canson de couleur noir qui lui contient de l’acide.

Le papier vous servira dans toutes les étapes du “scrap”, que ce soit pour un élément de décoration, de page de présentation ou de support pour les photos.
Il peut également être perforé, froissé etc…
Il en existe de toutes les tailles, d’épaisseur, de teintes et textures.
Par exemple :

  • le papier ondulé
  • le papier de bananier

Pour ceux/celles qui désirent un résultat plus professionnel, un très beau rendu il faudrait rajouter :

  • des ciseaux crantés (il en existe de nombreux)
  • des mini-perforatrices (disponible sous de nombreuses formes : bébé, poussette, …) environ 6 euros
  • des feuilles à thème

Réalisation d’un scrapbooking

1) Il faut avant tout définir le thème de votre “scrap” : naissance du petit-fils, mariage, baptême, expositions etc…
2) De là il vous faudra trier les images/photos illustrant ce thème, mais attention pour un bel effet, il vous faudra les découper, aussi il est conseillé d’en faire des doubles avant de vous en servir
3) Une fois le thème et les photos choisies, et avant de vous lancer à corps perdu dans le découpage et le collage, vous devriez faire un essai sur des pages ordinaires sans coller les photos pour vous rendre compte du rendu, de la place à laisser pour vos textes. Réalisez une maquette même sommaire avec les événements qui illustreront votre thème dans l’ordre que vous désirez : chronologique etc…
4) Suivant vos préférences vous pouvez soit commencer par la couverture de l’album soit par les pages
5) Chaque album et différent et reflète votre personnalité, n’hésitez pas à y mettre une touche d’originalité, c’est ce qui le rendra unique. Par exemple, vous insérez une image vous représentant avec l’être aimé dans un restaurant de fruits de mer, découpez la photo en forme de poisson et une fois collée ajoutez sur la feuille des bulles comme si elles sortaient de sa bouche.
6) Pour la couverture vous pouvez également fabriquer les pages avec des feuilles faites en pâte de papier mâché, à acheter en pâte ou à faire vous-même. L’épaisseur est idéale pour ce projet (plus épais que les pages cartonnées) de plus c’est économique, écologique originale et ainsi vous aurez créé l’album de A à Z.

Exemple de couverture de scrapbooking

Si vous n’avez pas le temps ou que cela vous parait compliqué, vous pouvez soit utiliser les pages d’un autre album, à redécouper aux mesures désirées, soit acheter des feuilles cartonnées, choisissez les bien épaisses, cela pour en allonger la durée de vie et permettre des collages avec un plus beau rendu.

Sur la couverture extérieure, vous pouvez fixer du tissu à agrafer, doublez le tissu, coupez un rectangle de tissu sur la première couche de tissu pour y insérer une photo. Le rectangle doit être suffisant grand pour voir la photo tout en ne l’étant pas trop pour que la photo reste calée entre les deux couches de tissu.

Vous pouvez insérer une feuille de papier cartonnée pas trop épaisse aux dimensions de la photo que vous mettrez derrière celle-ci pour la maintenir.
Puis coudre et broder avec de la laine de couleur, du fil doré ou du bolduc les deux couches de tissu autour de la photo vous pouvez également utiliser des attaches parisiennes ou autre si vous le préférez.
Une fois le tissu cousu, agrafez le sur la couverture partie intérieure, puis collez un galon pour cacher les agrafes.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE