Idées de loisirs : twerk, loader, déchets

Le footbag, un jeu de balle insolite

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports en club » Le footbag, un jeu de balle insolite

19 Sep 2012   4 commentaires   1688 lectures   Sports en club

Peu connu jusqu’à lors, le footbag arrive désormais en France et promet beaucoup. Pratique peu banale, le jeu tourne autour d’une petite balle de 5 centimètres de diamètre.

Des origines à nos jours

Si jadis les pêcheurs asiatiques se servaient d’une petite balle en tissus ou en cuir pour se revigorer, la population aztèque trouvait déjà en cette pratique un sport à part entière. L’histoire du footbag débute en Amérique du Sud lorsque de nombreuses variantes furent inventées durant le 14e siècle.
A cette époque, les sportifs jouaient de deux façons, en visant un cercle après quelques échanges de balle ou en jouant par-dessus un filet. Comme son nom l’indique, le footbag s’apparente un peu plus au jeu de football, mais toute la différence réside en ses règles et sur les dimensions et la structure de la balle.
En 1972, le sport insolite débarque aux États-Unis, grâce à l’esprit inventif d’un homme nommé John Stalberger. En convalescence après une opération du genou, l’homme voulait à tout prix réussir sa rééducation d’une façon “naturelle”.
Ayant fabriqué un petit sac rempli de fèves, il commença à effectuer des mouvements de pieds consistant à frapper l’objet, l’envoyant en l’air. Avec son ami Mike Marshall, amateur de sport originaire de l’Oregon, il découvre une nouvelle façon de réveiller les parties endormies de son corps tout en se divertissant.
Le but du jeu consistait à cette époque à garder la balle en l’air en veillant à ce qu’elle ne se retrouve par terre le plus longtemps possible. Au fil des années, les deux compères cherchaient vaillamment à améliorer la pratique. Après le vieux sachet de fèves, ils fabriquèrent de petits sacs en cuir remplis cette fois-ci de grains de riz. A la mort de Mike Marshall en 1975, Stalberger continua seul à faire évoluer le jeu.

Un sport de bien-être

En sport bien-être digne de cette qualification, le footbag améliore l’articulation, notamment des pieds et du genou.
Peu après 1975, la pratique gagne de l’ampleur au Texas (pays d’origine de Stalberger) et est considéré comme une forme d’éducation physique et athlétique. A cette même époque, les balles prenaient une forme sphérique permettant au joueur d’améliorer les mouvements et d’avoir une meilleure prise quant aux frappes.
De par la taille de la balle, le footbag améliore également la vue et offre l’opportunité de développer ses capacités de concentration en réfléchissant à chaque instant du type de mouvement des pieds à adopter en fonction de la trajectoire de la balle.
Fortement conseillé pour les personnes ayant un problème aux genoux, ce type de sport intervient également sur la fluidité des hanches et du bassin par les différents mouvements circulaires adoptés au fil de la pratique.

Actuellement, et ce, depuis 1978, la balle – aussi appelée footbag – est remplie de billes en plastique ou en plomb ou de grains de sable ou de riz afin qu’il soit moins léger et donc mieux maniable. Le footbag nécessite néanmoins quelque temps d’entraînement, étant à la fois un sport et un jeu nécessitant une importante force physique. Le pratiquant doit par ailleurs avoir un bon élan pour pouvoir sauter tout en jonglant avec la balle.
Se pratiquant seul ou en groupe, le footbag se décline principalement en plusieurs variantes dont le footbag freestyle – qui combine la jonglerie, la danse, voire l’art martial -, le footbag net qui se joue entre deux ou trois personnes adverses le footbag golf s’apparentant au golf, à la seule différence que le pied remplace de club, le 4Square, …

Un sport sans contraintes

Pour jouer au footbag, aucun équipement spécifique n’est nécessaire.
En matière de tenue vestimentaire, il suffit d’arborer des vêtements amples, dans lequel l’on se sent à son aise, pour mieux exécuter les différents mouvements. Ainsi outre la balle d’un diamètre de 5 centimètres et d’un poids de 40 grammes, les souliers adéquats sont évidemment des chaussures de sport légères permettant au pratiquant de bien saisir la balle sur le haut du pied.
Nombreux magasins spécialisés ont aujourd’hui trouvé leur prédilection et proposent pour compléter les équipements, les filets spéciaux, divers articles de jongleries nécessaires, voire même des chaussures spéciales (comme les chaussures de tennis varech de Rod) pour ceux qui le souhaitent. Le footbag (balle) se décline par ailleurs en plusieurs modèles convenant à toutes les préférences.
Du footbag pourvu d’un extérieure simple en coton à celui muni de plusieurs panneaux et orné de motifs géométriques, l’équipement principal se choisit en fonction de ses souhaits. Un footbag “normal”, celui utilisé par les amateurs de freestyle s’achète en général aux environs de 5 dollars (environ 4 euros), parfois même en dessous.
L’équipement avancé, idéal pour les personnes habituées souhaitant effectuer des mouvements plus complexes existe aujourd’hui sur le marché. Il s’agit notamment du footbag “32-panel” que l’on acquiert à plus de 30 dollars (23 euros). Les séances d’apprentissages sont par ailleurs accessibles dès l’âge de 5 ans. Les joueurs sont en effet classés par catégories.

L’arrivée du footbag en France

Depuis plus de trois ans, le footbag gagne non seulement le cœur des amoureux de sport, mais aussi celui de la jeunesse urbaine qui souhaite démontrer son habilité à travers les séances de footbag freestyle.
Cette épreuve plus artistique se pratique dans la rue ou au sein des cours où les jeunes ont l’habitude de se donner rendez-vous. Des compétitions ont par ailleurs lieu régulièrement dans les grandes villes de l’Hexagone comme à Paris par exemple. L’Association Française de Footbag (AFF) organise notamment (et exclusivement) des compétitions de freestyle et de footbag net, plutôt considérés comme des sports que des loisirs.
Plusieurs associations de “footbaggeurs” organisent des compétitions entre membres en France. Notons que le footbag n’est pas uniquement une pratique réservée aux hommes. La gent féminine y a également droit et certains clubs font notamment jouer une équipe mixte lors des compétitions.
Les règles du jeu sont toujours les mêmes quelle se soit la discipline choisie.

4
Poster un Commentaire

4 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
4 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mendoza

Je ne connaissais pas ce sport et il m’a l’air fort intéressant! 8)

oliviadeparis

Vous avez toujours des articles insolites sur des sports méconnus 🙂
Ça fait plaisir de voir qu’il existe un site qui sort un peu de l’ordinaire “football rugby”.

Rincevent

Ca m’a l’air interessant, dommage qu’il n’y ai pas d’image ou de video de ce nouveau sport qui semble tendance.

Sarom Hang

Bonjour, article intéressant! Je sais que dans votre article vous parlez beaucoup de la France, mais est-ce qu’au Canada le sport est pratiqué (je viens du Canada). J’ai toujours aimé les sports où on demande des qualités athlétiques et non seulement de la force physique. J’ai pu aller voir sur youtube comment ça se déroulait et cela m’apparaît vraiment extrême côté contrôle de la balle.
Merci à plus!