Menu Fermer
Accueil » Sports de plein air » Les règles de base du tennis

Les règles de base du tennis

Après avoir regardé un match entre les deux premières têtes de série du tournoi, Roger Federer et Rafael Nadal, vous sentez que vous pouvez faire comme eux.
Après avoir acheté une raquette de tennis et quelques balles, vous vous rendez sur les courts de tennis.

L’avantage du tennis est qu’il s’agit d’un sport que vous n’aurez aucun problème à comprendre. En fait, en regardant souvent les matchs à la télé, on peut déjà en comprendre le principe.

Il est intéressant de noter que les règles du tennis n’ont pas changé au fil des siècles, l’objectif principal du jeu étant qu’un joueur fasse passer la balle par-dessus le filet et que l’autre joueur ne puisse pas la frapper.


Les adversaires s’affrontent chacun d’un côté du filet. Le « serveur » lance la balle et démarre le set. Le « receveur » est le joueur de l’autre côté. Le « serveur » et le « receveur » sont déterminés à pile ou face.

Le serveur se tient derrière la base dans l’enceinte du terrain de simple lorsqu’il s’agit d’une partie en simple, et dans la ligne du double lorsqu’il s’agit d’une partie en double.

Les points impairs sont fixés sur le terrain de gauche alors que les points pairs sont fixés sur le terrain de droite.
Il est important que le serveur soit attentif au receveur. Il ne doit servir que lorsque le receveur est prêt.
Le serveur a deux essais afin d’envoyer la balle dans le carré de service du terrain du receveur. S’il n’y arrive pas à l’issue de ces tentatives, il n’obtient pas le point. Le premier échec est appelé « faute » alors que le second échec est appelé « double faute ».

Le receveur doit retourner la balle du serveur. Il peut se tenir debout où il veut, mais il doit laisser la balle rebondir à l’intérieur du carré de service.
Lorsque la balle n’y rebondit pas, l’arbitre appelle cela une « faute ». Un autre service doit avoir lieu. Si la balle est frappée par l’adversaire avant qu’elle ne rebondisse, le serveur reçoit les points.
Si la balle tombe dans le filet ou à l’extérieur de l’enceinte du terrain, le joueur qui la frappe perd le point. Les joueurs ne doivent pas toucher le filet, laisser tomber la raquette en frappant la balle ou laisser la balle rebondir sur le filet. Ils perdent un point s’ils le font.

Le décompte des points s’effectue comme suit : 0, 15, 30, 40, jeu.
Lorsqu’il y a égalité, il y a un « deuce ». Dans ce cas, lorsqu’un joueur obtient un point, il y a « avantage ». Ce joueur doit alors gagner un autre point pour gagner le jeu ou le set. Si c’est l’adversaire qui remporte le point, alors il y aura de nouveau « deuce ».
Lors de l’annonce du score, celui du serveur est toujours indiqué en premier.

Le premier joueur à obtenir six jeux dans un set est déclaré vainqueur de ce set. Mais à cinq partout (5-5), c’est le premier joueur à obtenir sept jeux qui est le vainqueur du set.
Attention, lorsque le score est de six partout (6-6), les joueurs disputeront un tie-break (ou jeu décisif).
Il s’agit d’un « relais » qui permet au premier joueur d’obtenir sept points (avec 2 points d’écart). Les joueurs doivent changer de côté tous les six points.

Lors d’un match masculin, le nombre maximum de manches est de cinq. Le premier joueur à obtenir trois sets est déclaré vainqueur.
Pour un match féminin, le nombre maximum de manches est de trois. La première joueuse à obtenir deux sets est déclaré vainqueur.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE