Le Feng Shui dans la cuisine : zoom sur les grandes lignes

Vous êtes ici : Planetloisirs » Décoration » Le Feng Shui dans la cuisine : zoom sur les grandes lignes

3 Oct 2013   15 commentaires   1798 vues   Décoration, Maison

A la fois croyance et art, le Feng Shui date de plusieurs milliers d’années lorsque les devins et les sages de la Chine ancienne en ont créé le concept.

Retour sur l’histoire et l’origine du Feng Shui

Selon la civilisation de la Chine ancienne, les éléments naturels tels que le vent et l’eau matérialisent l’énergie des cieux et de la terre. Lorsqu’elle est en mouvement, cette énergie se développe ou au contraire stagne. Dans ce dernier cas, elle se transforme en énergie négatif aux pouvoirs destructeurs.
Depuis la Chine, le Feng Shui s’est répandu vers les autres pays asiatiques, notamment au Japon, en Corée et au Vietnam où la culture locale a beaucoup influencé le Feng Shui d’origine.
En Occident, le Feng Shui a été importé par les Anglais, puis les Américains avant d’être adoptés par les Européens où deux tendances se sont dessinées : une basée sur la circulation de l’énergie dans les 8 directions cardinales et l’autre utilisant la porte d’entrée de la maison comme point de départ de la circulation de l’énergie.
En fait, ces deux tendances sont complémentaires.

Principe du Feng Shui dans la cuisine

La cuisine Feng Shui est loin d’être une cuisine ouverte. Même si une telle cuisine permet de ne pas s’isoler pendant la préparation des repas, les odeurs de cuisson qui se répandent dans toute la maison feront baisser la qualité de l’énergie vitale appelée Chi.
Dans une cuisine Feng Shui, il est important de faire en sorte que les plans de travail restent dégagés, sous peine de voir le Chi stagner à cause des vapeurs d’eau et de graisses qui s’accumulent et se figent.
En effet, lorsque l’énergie vitale ne circule pas, il se transforme en énergie négative appelée Sha et personne ne souhaite pas une telle énergie destructrice se développer dans la cuisine, endroit où sa santé est en jeu.

Partie 1

Partie 2

Le Feng Shui dans la cuisine en pratique

Il est bon de retenir la complémentarité des 5 éléments clés du Feng Shui : feu, bois, terre, métal et eau. Le but de chaque aménagement est de ne pas créer un univers hostile où deux éléments entrent en guerre, comme ce serait le cas si vous placez côte à côte le feu et l’eau par exemple. Pour vous donner une meilleure idée, voici les grandes lignes de l’aménagement d’une cuisine Feng Shui.
L’agencement d’une cuisine Feng Shui doit être réalisé de manière à éviter que la personne qui cuisine tourne le dos à la porte. Il faut donc éviter de positionner la cuisinière dos face à la porte. Au cas où la cuisinière ou la plaque de cuisson est déjà positionné de cette manière, on peut installer un miroir ou une crédence en verre par exemple derrière la cuisinière pour créer une illusion d’une porte ouverte.
Les meilleures orientations pour la cuisine Feng Shui sont l’est et le sud-est qui sont de l’élément bois et santé. Ce qu’il faut éviter, c’est d’orienter sa cuisine vers l’ouest et le nord-ouest qui sont des orientations métal. Le réfrigérateur et le lave-vaisselle sont considérés comme « eau » dans le principe de Feng Shui. Ils doivent donc être placés au nord, à l’est ou au sud-est. La gazinière et la plaque de cuisson représentent le feu et doivent être posé dans le nord-est ou le sud-est. Attention, On évite de les mettre au sud. Le four micro-ondes et les autres appareils électroménagers seront placés à l’ouest ou au nord-ouest.
Les légumes, les fruits, les plantes vertes ainsi que les placards de conserves seront au sud-est ou à l’est. Le centre de la cuisine doit rester inoccupé. Au cas où votre cuisine fait également office de salle à manger, évitez de placer la table à manger dans l’axe porte-fenêtre où la trajectoire de l’énergie est rapide. Pour aider votre organisme à mieux assimiler les aliments, installez-vous à l’endroit qui vous est favorable en matière d’orientation en vous basant sur vos chiffres Kua.

Le Feng Shui de la cuisine en France

Le succès du Feng Shui est incontestable en France. Ces dernières années, on assiste même à un déferlement du phénomène.
Désormais, le nombre des professeurs et experts se multiplient, les livres traitant le sujet s’arrachent dans les librairies et les articles sur les sites Internet se prolifèrent. Le plus difficile maintenant est de distinguer le bon grain de l’ivraie, d’autant plus qu’il n’y a pas de législation qui encadre ces pratiques, ni une fédération recensant les professionnels sérieux.
La meilleure façon de trouver un professeur compétent ou un expert qualifié reste la bouche à l’oreille. Prenez le temps de vérifier tout de même les qualifications et les diplômes des professionnels contactés avant de signer un devis.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

15 commentaires »

  1. Ton article est très intéressant, c’est une bonne leçon de vie selon moi, qui intéresse de plus en plus de monde en France ! :)

    RépondreRépondre
  2. Très à la mode en France le Feng Shui depuis un petit moment maintenant en effet ! Mais en effet, il faut faire attention à trouver des professionnels sérieux.

    RépondreRépondre
  3. Très innovant et adorable la cuisine Feng Shui. Je vais bientôt en acheter une dans ma nouvelle maison.

    RépondreRépondre
  4. Vive le Feng Shui ! :)

    RépondreRépondre
  5. Super article , et il est tellement vrai que de cuisiner dans un environnement penser pour être agréable change tout.
    Quand on a envie, on cuisine tellement mieux non?

    En tout cas cela me donne bien envie de tester cette mode Feng Shui.

    RépondreRépondre
  6. Ton article est génial, merci de l’avoir partagé. Il est vrai qu’il est important de faire attention à l’environnement dans lequel on vit, cela influe sur notre mode de vie. Pourquoi pas essayer le Feng Shui, c’est à tester !

    RépondreRépondre
  7. Enfin un article clair sur le Feng Shui !

    RépondreRépondre
  8. :wink:
    Un ami m’a parlé de la cuisine Feng Shui, pour être clair j’ai pas adhéré à son enthousiasme pour ce type d’aménagement de cuisine. Mais après la lecture de ce superbe article, je trouve son enthousiasme légitime.
    Merci encore une fois pour cet article.

    RépondreRépondre
  9. Merci pour cet article qui me donne des lignes directrices sur les orientations des cuisines.
    J’ai un client qui me demande justement d’adapter sa cuisine aux principes Feng Shui et j’étais complètement perdue.
    Ma difficulté va être pour le placement de la cuisinière face à la porte, je vais suivre votre conseil d’utiliser une crédence avec des reflets (verre ou miroir).
    :wink:
    Merci encore

    Céline

    RépondreRépondre
  10. C’est vrai que cela devient à la mode. De nombreuses personnes se lancent dans le métier, il faut donc faire attention malgré tout à qui on s’adresse. Les principes du Feng Shui sont quand même assez contraignants, il faut réapprendre cuisiner!

    RépondreRépondre
  11. très bon article, le Fen Shui va devenir une tendance incontournable d’ici quelques temps §

    RépondreRépondre
  12. Article très clair, vive le Feng Shui ! :wink:

    RépondreRépondre
  13. Héhé, moi je l’ai appliqué dans ma chambre il y a deux semaines, le plus dur c’est le lit à 15cm du mur mais on s’y fait.
    Ça peut être interressant pour la cuisine, même si plus compliqué à aménager

    RépondreRépondre
  14. merci pour les videos de cette belle cuisine :twisted:

    RépondreRépondre
  15. Bonjour,
    Je ne connaissais pas du tout le principe du Feng shui dans la cuisine. C’est mieux de vivre dans un environnement sain.
    Très bon article, merci pour le partage!

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: