Menu Fermer
Accueil » Sports en club » N’attendez plus d’être 11 pour jouer au foot

N’attendez plus d’être 11 pour jouer au foot

Au sommaire

1)  Origine du jorkyball
2)  Quelles sont les règles du jorkyball ?
3)  Rôle de chaque joueur au jorkyball

Vous êtes amateur du football et vous souhaitez vivre une toute nouvelle passion ? Une seule adresse : le jorkyball.
Il s’agit d’un sport qui se pratique en salle et dans lequel deux équipes de deux personnes chacune s’affrontent.

Le jorkyball s'inspire du football traditionnel en s'appropriant les codes du foot indoor
Le jorkyball s’inspire du football traditionnel en s’appropriant les codes du foot indoor

C’est une passion assez particulière qui est née à Lyon. On peut dire que si les Etats-Unis ont leur football, les français ont également le leur.

Origine du jorkyball

Également connu sous le nom de foot en salle 2 contre 2 ou encore Jordy, ce sport voit le jour en France et plus précisément dans la ville de Lyon dans les années 1986.
Son créateur est connu sous le nom de Gilles Paniez. Ce sport se trouve en plein carrefour entre squash et foot.
Il se pratique dans une salle et il est assez rapide et technique, mais vous allez adorer !

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de le pratiquer dès votre plus jeune âge.
Aujourd’hui, plusieurs tournois régionaux et nationaux sont organisés en France. C’est donc une très belle manière de vivre une activité exceptionnelle et passionnante lorsque vous êtes en vacances en France.

Vue d'un terrain de jorkyball
Vue d’un terrain de jorkyball

Quelles sont les règles du jorkyball ?

Ce sport a des règles assez particulières. Pour ce qui est des équipes, elles sont constituées chacun de deux joueurs qui s’affrontent dans une salle. Il est aussi important de signaler qu’aucun contact n’est permis dans le sport. Dans le cas où un joueur est bousculé, alors il y a faute. Il s’agit d’un jeu qui procure un esprit ludique et fair-play à n’en point douter.

En plus de cela, chaque équipe est dotée d’un attaquant et d’un défenseur et chacun de ces joueurs aura plusieurs rôles. Chacun des joueurs aura d’ailleurs à changer de rôle à la fin de chaque set. Vous comprenez donc qu’il faut être assez dynamique et polyvalent pour pouvoir jouer à ce foot spécial.
Une chose est certaine, vous allez adorer ce jeu. Le but de chacun étant de marquer autant de buts que possible. L’engagement du jeu revient à chaque équipe qui inscrit un but.

Schéma d'un terrain de jorkyball
Schéma d’un terrain de jorkyball

Pour ce qui est du terrain, il mesure 9.80 mètres sur 4.80 et est séparé en deux parties de même proportion et symétriques. C’est ainsi que chaque équipe peut reconnaître les zones qui lui appartiennent.
Au niveau de chaque équipe, il y a également deux zones qui sont divisées par deux autres lignes : la zone d’engagement et la zone commune centrale. Le pénalty est engagé après la zone centrale et les coups francs seront plutôt tirés à partir du milieu de terrain.

Le ballon est en feutrine.

Rôle de chaque joueur au jorkyball

Comme nous l’avons dit plus haut, il y a deux joueurs et deux postes principaux dans une partie de jorkyball : le défenseur et l’attaquant. Pour ce qui est du défenseur, parmi ses multiples tâches, il bloque les tirs de l’adversaire.
Il peut également attaquer, mais n’a pas le droit de dépasser la ligne centrale sans avoir le ballon au pied. Il a aussi un rôle offensif durant le match. Ce dernier pourra aussi marquer des buts, mais ne devra pas garder le ballon pendant longtemps.

Quant à l’attaquant, c’est à lui que revient le rôle offensif de l’équipe. C’est donc le seul qui pourra tirer les pénaltys et les coups francs. C’est ce dernier qui dynamise le match, car il n’a pas le droit de passer plus de 10 secondes dans la zone d’engagement avec le ballon.
Il ne peut également pas y revenir juste après l’avoir quitté. Dès lors qu’il a la balle aux pieds, il devra donc forcer vers la zone d’attaque. Ce joueur n’a également pas le droit d’immobiliser le ballon de manière fortuite. Il ne doit pas aller dans la zone d’engagement du camp adverse sans ballon sous peine de sanction.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE