Menu Fermer
Accueil » Jeux » Découvrir le bridge

Découvrir le bridge

Au sommaire

1)  Origine du bridge
2)  Les règles de base du bridge
3)  Où pratiquer le bridge ?

La première apparition du bridge remonte à la fin du XIXe siècle sous une forme appelée bridge simple ou grand bridge.

Jouer au bridge
Jouer au bridge

Origine du bridge

À cette époque, il s’agissait d’une variante du whist bostonien, avec le donneur comme le seul des quatre joueurs à avoir le droit de proposer un contrat et choisir l’atout. Il avait le droit de passer la parole à son partenaire assis en face de lui lorsque son jeu était trop faible. C’est ce passage à un pont (bridge en anglais) qui a donné son nom à ce jeu.

Dans les pays anglo-saxons, le grand bridge se transforma progressivement en Auction Bridge (bridge aux enchères). Celui-ci est l’élargissement de la précédente version du jeu.

Désormais, tous les joueurs ont le droit de choisir l’atout. Ils peuvent aussi enchérir les uns sur les autres, les couleurs des cartes hiérarchisées comme suit : le pique est supérieur à cœur, cœur à carreau et carreau à trèfle.
Depuis, plusieurs variantes de bridge ont vu le jour, mais le bridge d’aujourd’hui résulte des innovations initiées par Harold Stirling Vanderbilt qui a écrit les règles de jeux en 1925.

Les règles de base du bridge

Le bridge se joue avec un paquet de 52 cartes divisé en 4 couleurs : pique, cœur, carreau et trèfle. Ce qui fait qu’il y a 13 cartes par couleur. L’ordre de valeur des cartes est comme suit : as, roi, dame, valet, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3,2. Les trois premières cartes de cette liste sont appelées “honneurs”.
A chaque honneur correspond une valeur, donc l’As =4, le Roi =3, la Dame = 2 et le Valet =1. Chaque couleur possède 10 points.
Pour jouer au bridge, il faut être au moins 4 et chaque participant est qualifié par un point cardinal : Nord, Sud, Est et Ouest. L’équipe formée par nord-sud joue contre l’est-ouest. Les partenaires sont installés l’un en face de l’autre.

Apprendre le bridge
Apprendre le bridge

Le jeu consiste à échanger des informations (les enchères) avec son partenaire afin de parvenir à un but (contrat). Cet objectif correspond à la réalisation d’un certain nombre de levées. Le joueur Nord distribue les cartes une par une en suivant le ses des aiguilles d’une montre.
À la fin de la distribution, chaque joueur se trouve en possession de 13 cartes qui forment une main. Les 4 mains constituent une donne.
Force est de constater que plus qu’un simple jeu, le bridge est un sport de l’esprit parce que la valeur d’un coup dépend de la performance d’une équipe comparée aux autres jouant les mêmes cartes. Le Bridge est un sport d’équipe stimulant, assez riche, mais il a un handicap : son apprentissage n’est pas aisé.

Où pratiquer le bridge ?

Le bridge peut se jouer dans un club, entre amis ou famille, ou encore en ligne.
En France, il existe un grand nombre de clubs. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur le site de la Fédération française de bridge et sélection votre région ou tapez directement le nom de votre ville dans la zone de recherche.

Pour ceux qui veulent s’initier à ce jeu en ligne, plusieurs sites proposent des cours gratuits. Parmi les plus grands clubs de bridge en ligne, Funbridge permet aux passionnés de se mesurer avec d’autres joueurs ayant participé dans les mêmes tournois. Les entrainements y sont illimités.

Sinon, il y a aussi Will-Bridge qui propose 5 salles de jeu mises en place par les entraîneurs de la Fédération française de Bridge. Will-Bridge propose des tournois regroupant des milliers de donnes et commentées par des champions, un Atelier des enchères, une salle de cours, un jeu gratuit de démonstration et un jeu en ligne.
De nombreux jeux et tournois gratuits y sont proposés.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE