Idées de loisirs : plâtre, logiciel, château

Poème en acrostiche: comment procéder ?

Vous êtes ici : Planetloisirs » Arts plastiques » Poème en acrostiche: comment procéder ?

23 Nov 2018   Aucun commentaire   140 lectures   Arts plastiques

Quand on pense à la poésie, on pense immédiatement à des poèmes qui riment. Cependant d’autres formes poétiques comme le calligramme, l’acrostiche, l’avalanche ou boule de neige existe. Chacunes de ces formes poétiques possède ses propres caractéristiques et est unique en son genre.

Dans cet article on vous parlera de l’acrostiche, un poème où la rime n’est pas nécessairement obligatoire.

Fonctionnement d’un acrostiche

Un acrostiche est un poème où les lettres initiales de chaque vers, prises dans l’ordre des vers eux-mêmes, composent un mot ou une phrase. C’est-à-dire lorsqu’on lit dans le sens vertical (du haut vers le bas) la première lettre de chaque vers, on trouve un mot ou une phrase. Ce mot ou cette phrase représente le sujet ou le thème du poème.
Ce type de poème peut vous sembler compliqué cependant ce n’est pas le cas.

Voici donc quelques conseils pour vous aider:
– Souvenez-vous que le mot que vous avez choisir va définir la longueur de votre poème. Vous devez donc choisir le mot en fonction de la longueur du poème que vous souhaitez écrire.
Ce mot va également servir de première lettre pour chaque vers.
– Vous avez la possibilité d’utiliser plusieurs mots comme sujet ou thème afin de rendre votre poème plus long.
– Si le mot que vous souhaitez utiliser est trop court ou trop long, vous pouvez fouiller dans un dictionnaire ou un répertoire de mots pour trouver des synonymes.
Supposons que vous désirez utiliser le mot “amour” mais qu’il soit trop court, vous pouvez simplement le remplacer par “adoration”, “tendresse”, “affection” ou “dévotion”.

Disposez les lettres de votre sujet à la verticale

Vu que chaque vers de votre poème doit débuter par une lettre de votre sujet, vous devez toujours entamer votre poésie en alignant ce mot.
Cela vous permettra d’avoir un bref aperçu de votre poème et d’anticiper sur la manière dont vous aller concevoir vos vers.

Afin de mettre en évidence, le mot du sujet, la première lettre de chaque mot doit être écrite en majuscule.

Complétez les lignes de votre poème

La plupart des gens reste focaliser sur la première ligne alors que vous n’êtes pas obligé de commencer par là. Observez toutes les lettres et commencez par celle qui vous inspire le plus.

Vous avez le choix d’adopter des lignes qui se terminent par un point ou à un point de rupture grammaticalement logique.
Vous avez également la possibilité d’opter pour des lignes ouvertes c’est-à-dire des lignes qui peuvent être coupées n’importe où en fonction de votre imagination et inspiration sans tenir compte de la grammaire ou la ponctuation.

Adoptez un langage imagé

Le langage imagé permet de stimuler les cinq sens du lecteur: l’ouïe, la vue, le goût, l’odorat et le toucher.
Ce type de langage permet à votre lecteur grâce à son imagination de comprendre tous les concepts que vous allez aborder même les plus abstraits comme l’amour ou l’espoir.

Utilisez plusieurs figures de styles: la comparaison, la métaphore…

La comparaison sert à exprimer la nature d’une chose en lui trouvant un équivalent. Avec la comparaison vous pouvez établir une analogie entre deux éléments grâce à un comparatif tel que “comme” ou “pareil”.
Par exemple : “Mon cœur est pareil à une scène vide”.

La métaphore est une comparaison abrégée qui utilise une expression pour représenter une situation précise ou une image.
C’est une forme de comparaison qui n’utilise pas de comparatif. “Cette faucille d’or dans le champ des étoiles” par exemple.

Employez un langage inventif

Faites preuves d’originalité. Evitez les clichés et soyez plus créatifs.

Utilisez des comparaisons, des descriptions et des images qui sortent de l’ordinaire.

Relisez votre poème

Après avoir écrit quelque chose pour chaque lettre qui compose votre acrostiche, sachez que le travail n’est pas encore terminé.
Vous devez relire votre travail non seulement pour corriger les fautes d’orthographe et de grammaire mais également pour l’améliorer :
– Vous pouvez lire à voix haute votre composition afin de relever tous les mots dont la signification peut être renforcée. Utilisez un dictionnaire de synonymes pour enrichir votre vocabulaire. Cependant, évitez les mots trop long ou trop complexe.
– Si vous abordez des sujets abstraits tel que l’amour ou l’espoir, vous devez renforcer votre langage afin de permettre à votre lecteur de bien percevoir ce dont vous parlez.
– Chaque ligne de votre poème doit refléter scrupuleusement le sujet que vous avez choisi.

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des