Idées de loisirs : bootyshake, disney, youtube

Le macramé, art ancestral arabe

Vous êtes ici : Planetloisirs » Dentelle » Le macramé, art ancestral arabe

30 Oct 2009   Aucun commentaire   4757 lectures   Dentelle

Le macramé est un art ancien dont le nom vient de l’arabe mahrama (makrame), consiste à réaliser une dentelle en tressant et en nouant des fils à la main. Le principe consiste uniquement à réaliser des nœuds successifs.
A partir de deux nœuds de base (le nœud simple et le nœud plat), on peut réaliser de nombreuses variantes.

Les fils, cordonnets ou cordes de différent diamètres, sont en matière textile non extensible, naturelle (coton, soie, laine, raphia, sisal, jute, chanvre) ou synthétique (nylon).

Grâce au macramé on peut réaliser des cache-pots, des abat-jours, des sets de tables, des tentures …
Cette technique permet aussi de créer des accessoires vestimentaires comme des ceintures, des sacs, des bijoux …

Principe de base

Pour réaliser du macramé, il faut obligatoirement une base appelée porte-nœud. Cela peut être une baguette de bois, un morceau de tissu ou de corde.
Lorsque l’on utilise un fil ou une corde pour servir de porte-nœud on le nomme souvent  “brin porteur”. Le principe de base du macramé est de nouer un fil autour d’un autre fil ou d’une mèche qui sert en fait d’axe central.

Montage du macramé

Pour le montage on effectue des nœuds d’alouette sur un porte-nœud.
Un bon montage est important car il permet d’avoir un bord régulier et bien net.

  • Plier les cordes en deux et les nouer sur le porte-nœud
  • Pencher la boucle pour la faire passer sous les deux morceaux de corde qui pendent
  • Serrer les nœuds sans forcer pour ne pas les déformer

Installer autant de cordes ou de fils que nécessaire pour obtenir la largeur finale désirée.

Réalisation du macramé

On peut utiliser une planche à macramé ou tout autre support (par exemple un morceau de carton).
Effectuer les nœuds minutieusement en les serrant au fur et à mesure.
Le serrage doit être régulier et sans trop de tension pour ne pas déformer le travail.
Épingler le macramé sur le support pour pouvoir réaliser plus facilement et régulièrement les noeuds. Lorsque le macramé est terminé enlever le porte-nœud.

Nœud en tête d’alouette

  • Plier la corde en deux puis passer la boucle ainsi obtenue par dessous et ensuite par dessus la corde de montage
  • Repasser les deux bouts dans la boucle et serrer le nœud

Nœud plat (nœud de base du macramé)

Un nœud plat s’effectue à partir de quatre brins de fil.

  • Pour cela prendre deux morceaux de fil et les plier en deux
  • Les installer en les nouant côte à côte en sur le porte-nœud
  • Le travail s’effectue avec les brins extérieurs, les deux brins de fil centraux ne bougent pas

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des