Idées de loisirs : papier crépon, courant, make-up

L’Atomium de Bruxelles : symbole de l’audace d’une époque et d’un pays

Vous êtes ici : Planetloisirs » Lieux de loisirs » L’Atomium de Bruxelles : symbole de l’audace d’une époque et d’un pays

2 Juin 2009   2 commentaires   5037 lectures   Lieux de loisirs

L’Atomium de Bruxelles est devenu un lieu incontournable en Belgique. Véritablement attachés à ce site les Bruxellois et plus largement les Belges ont toujours repoussé sa démolition, pourtant prévue dés la fin du l’Exposition Universelle de 1958 pour laquelle il avait été élevé.
Désormais définitivement rentré dans le patrimoine national, il est devenu avant tout un lieu à vocation culturelle où expositions permanentes et temporaires se côtoient, où manifestations de tout ordre aiment s’y installer et depuis lequel une vue splendide sur la capitale de la Belgique nous est offerte.

L’Atomium, imaginé par l’ingénieur André Waterkeyn, a été construit par les architectes André et Jean Polack pour l’Exposition universelle de Bruxelles de 1958. L’Atomium représente  la maille élémentaire du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois.


Une des sphères de l’Atomium

Sa structure est composée d’une charpente d’acier portant neuf sphères recouvertes d’aluminium et reliées entre elles. Ces neuf sphères symbolisent aussi les neuf provinces belges de l’époque. Le monument culmine à 102 mètres et pèse plus de 2 400 tonnes.

L’Atomium, monument éphémère, devait disparaître à la fin de l’Exposition.
Mais, les bruxellois s’y sont très vite attachés et sa popularité a été garante de sa survie.
Pour certains, monument d’architecture, pour d’autres, véritable sculpture, l’édifice est devenu, au même titre que le Manneken Pis et la Grand-Place, le symbole de la capitale de la Belgique.


Vue globale de l’Atomium

Sur les neufs sphères, six sont accessibles au public.
Dans la sphère de base est installée l’exposition permanente consacrée aux années 50, à l’Exposition universelle et la construction de l’Atomium.
Une autre accueille des expositions temporaires, une troisième, à vocation culturelle, est le lieu de différentes animations, films, concerts, fêtes ou conférences.
Un bar est installé dans la sphère centrale ainsi qu’un restaurant gastronomique dans la sphère supérieure depuis laquelle s’offre à vous un panorama incomparable sur la capitale belge.
Enfin, une sphère est dédiée aux enfants ; des ateliers de pédagogie y sont organisés, permettant aux enfants de six à douze ans d’y passer la nuit  (accessible uniquement le soir et seulement par les groupes scolaires).


Schéma de l’Atomium

Pour les gourmands, il convient de donner un peu plus d’informations concernant le restaurant.
Le chef Alexandre Masson et sa compagne Bénédicte Magis vous accueillent depuis 2006.
Ce dernier a déjà fait ses preuves en matière de dynamisme et de créativité : il mise sur un service convivial, un accueil simple, une affinité particulière pour les recettes du terroir. Il fait le choix de respecter le rythme des saisons et de s’approvisionner chez des producteurs locaux.
Ouvert 7 jours sur 7, le restaurant de l’Atomium propose petit-déjeuner, et assure un service à midi et le soir.  Vu le succès de ce restaurant gastronomique, il est vivement conseillé de réserver.

De plus, vous avez la possibilité de vous restaurez au bar à pois où vous attendent sandwiches, soupe, jus de fruits, glaces artisanales, gaufres, cafés, etc.

En matière d’informations pratiques sachez que :

  • l’ Atomium est ouvert tous les jours de 10h à 18h ; il faut compter 30 à 40 minutes d’attente à l’entrée, le weekend, les jours fériés et pendant les vacances scolaires
  • en plus des visites libres, il est possible d’être accompagné par un guide (sous réservation)
  • l’entrée de l’Atomium est gratuite pour les enfants de moins de 6 ans, les autocaristes, les personnes handicapées. La somme de 5 euros est demandée aux enfants de 6 à 11 ans, de 9 euros pour les jeunes de 12 à 18 ans, les étudiants et les seniors, enfin l’entrée s’élève à 12 euros pour les adultes. Si vous vous présentez en groupe (20 personnes minimum), les tarifs sont revus à la baisse, il vous en coûtera entre 2 et 7 euros personnes selon votre statut. A noter : tout enfant de moins de 14 ans devra être accompagné d’un adulte
  • l’Atomium est difficilement accessible aux personnes à mobilité réduite et impossible pour les personnes handicapées, car, en plus des ascenseurs et des escalators, il reste tout de même 80 marches à gravir et 186 à descendre. De même, l’aventure est déconseillée aux personnes claustrophobes ou sujettes au vertige. Enfin il est interdit d’y fumer, d’y amener tout animal de compagnie, de même que d’y pique-nique

A noter : un PASS vient d’être crée. Il permet, dans un temps illimité, d’accéder à trois expositions à prix réduit. Il n’est cependant pas valable en juillet et août.

2
Poster un Commentaire

2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
2 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
laura

ça à l’air vraiment génial d’être tout en haut Atomium !! 😛

Aurélien

Mine de rien ce truc est devenu le (l’un des) symbole de Bruxelles