Idées de loisirs : protéines, catch, nougat

La poterie : fabriquer des objets avec de la terre

Vous êtes ici : Planetloisirs » Poterie et modelage » La poterie : fabriquer des objets avec de la terre

11 Jan 2009   Aucun commentaire   16439 lectures   Poterie et modelage

Interview de Myriam L., membre de la Maison des Artistes et artiste créateur en pâte polymère (pâte Fimo) et peinture en acrylique sur toile.

PlanetLoisirs.com (PLCom)
Comment et quand avez-vous débuté dans la poterie ?

Myriam L. (ML)

Je prends des cours de poterie avec Hélène Dupuis, céramiste à Strasbourg, depuis septembre 2007.

PLCom
Quelle technique de façonnage utilise H. Dupuis pour créer ses poteries ?

ML

Hélène utilise la technique du “colombin”.
C’est-à-dire que nous n’utilisons pas le tour mais nous fabriquons nos pièces à partir de colombins de terre (des boudins roulés à la main).
Le premier colombin est généralement enroulé en escargot et sert de base à nos pièces. Ensuite nos créations naissent peu à peu par l’assemblage de ces colombins et le lissage.
Il faut en effet lisser la terre avec le pouce en effectuant un geste de haut en bas, à l’intérieur et à l’extérieur.
Ensuite on utilise une petite planche de bois fine et on tape l’objet au fur et à mesure de sa création : ça le lisse et ça nous aide à lui donner la forme souhaitée.

PLCom
Quels objets réalisez-vous ?

ML

Au début nous réalisons des objets types : un bol, une coupelle, une assiette, un pichet une théière.
Ceci permet d’aborder à peu près toutes les formes de base et d’en maîtriser les différentes techniques.

PLCom
Quelles sont ces techniques ?

ML

Rien n’est jamais imposé : chacun laisse libre cours à sa créativité tout en respectant certaines contraintes techniques.
Lorsque les pièces sont sèches, nous les polissons puis les décorons avec de l’engobe (en poterie on ne parle pas de peinture) ; ces couleurs sont en fait des terres colorées diluées avec de l’eau.
Enfin, les pièces sont cuites dans un four pour la céramique et émaillées (on ne parle pas non plus de vernis pour la poterie mais d’émail).
Nous utilisons 3 sortes de terre : la blanche (qui une fois cuite est légèrement blanc cassé), la rouge (qui est jaune à l’état naturel mais devient rouge brique une fois cuite) et la noire (brun très foncé).

PLCom
Avez-vous pu tester d’autres techniques de façonnage ?

ML

J’ai également fait un stage d’émaillage et de tournage avec Philippe Sutter, artisan céramiste qui partage l’atelier avec Hélène.
La poterie au tour est une technique très intéressante mais bien plus complexe que la poterie au colombin, si bien qu’il faut une expérience de plusieurs années pour la maîtriser. Il faut savoir centrer la terre, puis la monter et la creuser, tout en la faisant tourner.

Myriam L.
Peinture acrylique sur toile : http://myriamlakraa.free.fr
Créations en Pâte à modeler : http://mlakraacreations.free.fr
Blog : http://peinture-modelage.over-blog.fr

Quelques réalisations de poterie réalisées par Myriam L.


Poterie clown blanc


Poterie pot toucan en argile noire et engobe

Poster un Commentaire

  Souscrire  
Me notifier des