Menu Fermer
Accueil » Sports de plein air » Les traceurs fous de parkour

Les traceurs fous de parkour

Au sommaire

1)  Qu'est-ce que le parkour ?
2)  Existe-t-il une différence avec le freerunning ?
3)  Est-ce dangeureux de faire du parkour ?

Le parkour (attention à bien le prononcer par-core) est considéré comme une discipline et même un mode de vie : ce que les arts martiaux sont à l’art du combat, le parkour l’est à l’art du vol.
Les pratiquants de parkour s’appellent les traceurs/traceuses.

Qu’est-ce que le parkour ?

Les racines de parkour viennent d’une discipline appelée la “Méthode Naturelle”, qui a été développée par un homme nommé George Herbert.
La “Méthode Naturelle” était basée sur ce qu’il croyait être dix mouvements humains essentiels pour marcher, courir, grimper, le mouvement quadrupède (se déplacer à quatre pattes), nager, s’équilibrer, soulever, lancer et pratiquer l’autodéfense. Herbert a également été l’un des premiers grands promoteurs du “parcours” pour l’entraînement physique qui est devenu la norme dans l’entraînement militaire à travers le monde.

Un ancien soldat français et pompier militaire d’élite français, Raymond Belle, était un adepte de la “Méthode naturelle” d’Herbert. Raymond a ensuite transmis ces méthodes et son savoir à son fils David Belle.
Adolescents, David Belle et ses amis se sont alors inspirés de cette méthode pour créer une discipline permettant de se développer et de s’épanouir mentalement et physiquement. Ils ont appelé cela L’Art Du Déplacement.

À l’origine, ils ont appelé leur groupe les Yamakasi. C’était dans les années 1980, et le terme parcours a finalement été modifié en “parkour”.
David Belle et beaucoup d’autres comme Yann Hunatra, Stéphane Vigroux, David Malgogne, Chau Belle-Dinh, Frederic Hnautra, Williams Belle, Laurent Piemontesi, Charles Perrière, Sébastien Foucan, Guylain N’Guba Boyeke et Malik Diouf ont eu une grande influence sur le développement du parkour et sur sa transformation en ce qu’il est aujourd’hui.

Un traceur expérimenté réalisant un parkour
Un traceur expérimenté réalisant un parkour

Existe-t-il une différence avec le freerunning ?

Le freerunning a été développé par Sébastien Foucan. Il voulait encourager une plus grande liberté d’expression et a créé son propre concept “Suivez votre chemin”.
Le freerunning est donc davantage une question de liberté d’expression avec les mouvements. Il n’y a pas de définition stricte, un peu comme le Jeet Kune Do de Bruce Lee, c’est plus un concept.

Techniquement, le freerunning et le parkour sont donc différents.
Pour “résumer”, le parkour est le fait d’aller d’un endroit à un autre de la manière la plus efficace possible.
Lorsque vous ajoutez des sauts ou une liberté de mouvements, vous faites du freerunning.

Mais la plupart d’entre nous considèrent que tout cela n’est qu’un mouvement, et que l’on appelle cela du parkour ou du freerunning, cela n’a pas vraiment d’importance. En fait, beaucoup de gens utilisent ces termes de manière interchangeable.

Est-ce dangeureux de faire du parkour ?

Le parkour est davantage une question de développement physique et mental. Il s’agit de faire l’expérience d’une liberté physique et mentale qui manque dans beaucoup de nos vies aujourd’hui.

Parkour à la ville
Parkour à la ville
Parkour à la campagne
Parkour à la campagne

Il faut des années d’entraînement et de conditionnement physique et mental pour réaliser les cascades à haut risque que l’on voit à la télévision et en ligne.
Vous passez un an ou plus à vous entraîner et à vous conditionner à ras du sol jusqu’à ce que vous essayiez le premier grand saut.
Vous n’exécutez le saut que lorsque vous êtes physiquement et mentalement confiant dans le mouvement ; lorsque vous êtes certain de réussir. Si vous n’êtes pas certain, vous n’exécutez pas le saut et vous continuez à vous entraîner en position basse.
Vous ne devez pas effectuer de grands sauts ou des sauts défiant la mort pour vous entraîner au parkour. Il s’agit en fait de s’entraîner et de progresser à votre propre rythme.

Le parkour peut être autant sûr que dangereux.

Un doute sur un terme employé ? Besoin d'une définition ? Ce qu'il faut retenir est dans le glossaire.

COMPLÉTEZ VOTRE LECTURE