Idées de loisirs : décoration, réception, broderie

3 bonnes raisons de pratiquer le chessboxing, l’activité pour jouer aux échecs sur le ring

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports en club » 3 bonnes raisons de pratiquer le chessboxing, l’activité pour jouer aux échecs sur le ring

10 Fév 2019   1 commentaire   341 lectures   Sports en club

Savant mélange du jeu d’échec et de la boxe, cette discipline est née dans les années 2000. Ce sport hybride compte de nombreux adeptes partout dans le monde. Il existe une organisation dédiée à cette activité, des championnats d’Europe et du monde, et bientôt une fédération en France.

Le chessboxing
Le chessboxing

Entre finesse et brutalité, je vous propose de découvrir, sans plus attendre, les 3 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez pratiquer le chessboxing.

Raison n°1 : Un loisir multidisciplinaire

La rencontre entre les deux disciplines a été imaginée par Enki Bilal, réalisateur, dessinateur et scénariste de bande dessinée français, dans son album Froid Equateur publié chez Casterman en 1992. L’ouvrage fait partie de la trilogie Nikopol. L’auteur met en scène un Paris futuriste

En 2003, Iepe Rubingh, artiste hollandais, organise le premier combat de chessboxing dans une galerie d’art à Amsterdam. Le performeur s’est directement inspiré de la bande dessinée d’Enki Bilal. C’est ainsi que le chessboxing passe du virtuel au réel.
Rubingh fonde, la même année, une organisation mondiale de chessboxing : la World Chess Boxing Organisation (WCBO). L’organisation met en place le premier championnat du monde à Amsterdam. Devinez qui est le vainqueur ?
Eh oui, c’est Iepe Rubingh, lui-même.

Depuis, cette discipline transdisciplinaire, à la frontière du sport, de l’art et du jeu de stratégie est devenue un phénomène mondial.

Raison n°2 : Un esprit sain dans un corps sain

Le chessboxing est un savant mélange entre la boxe et les échecs. Deux adversaires s’affrontent en alternant les deux activités. Un match se déroule ainsi en 11 rounds.
Les rounds pairs, les participants s’affrontent sur le ring, et les rounds impairs, ils se retrouvent autour d’un échiquier en bas du ring. D’une manière générale, les joueurs vont se disputer 6 parties d’échecs et 5 combats de boxe, mais cela peut varier. Les adversaires suivent les règles des deux disciplines.

Ainsi, le match prend fin soit en cas d’échec et mat ou de KO.

L’avantage de ce sport est d’allier un des sports les plus physiques à une activité très cérébrale. A la manière d’un biathlon, aucune partie du corps n’est lésée. Cela demande des efforts de concentration intense, puisqu’il faut rapidement changer d’état d’esprit selon l’activité afin de ne pas se laisser déstabiliser et défier aussi bien son adversaire sur le plan physique que mental.

Raison n° 3 : Une discipline pleine d’avenir

Si le chessboxing est devenu un phénomène mondial. Il faut bien avouer que la France est encore un peu en retrait. Malgré tout, on compte parmi nos compatriotes un champion du monde amateur, le français Thomas Cazeneuve. Des matchs ont été organisés en France mais il n’existe pas encore de clubs et de fédération officielle en France. La Fédération française des échecs devrait sous peu faire de la place à la discipline.
Cependant, des écoles se laissent tenter et mettent en place des ateliers de chessboxing afin de canaliser l’énergie des collégiens. Cela permet aussi de développer des projets transdisciplinaires.

Cet article vous a présenté 3 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez pratiquer le chessboxing. Il s’agit d’un loisir transdisciplinaire à la frontière de l’art, du sport et du jeu de stratégie. C’est l’activité qui vous permet de travailler aussi bien le cérébral que le physique.
Enfin, il s’agit d’une discipline qui, malgré son originalité, est pleine d’avenir, notamment pour les jeunes.
Restez informé, qui sait, vous serez peut-être le ou la premier(e) champion(ne) français(e) professionnel(le) de chessboxing ?

1
Poster un Commentaire

1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
1 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des

Comme quoi tout peut aller ensemble 🙂 L’idée est originale, mais je me vois mal pratiquer cette discipline.