Idées de loisirs : saut à la corde, sable, world of warcraft

Sur le devant de la scène : serez-vous le prochain Shakespeare ?

Vous êtes ici : Planetloisirs » Spectacles et cinéma » Spectacles » Sur le devant de la scène : serez-vous le prochain Shakespeare ?

5 Sep 2012   3 commentaires   1479 lectures   Spectacles

D’Euripide à Molière, en passant par le classique Racine ou le moderne et essayiste Camus, le théâtre a traversé les âges et bouleversé les mœurs de quantité de personnes.

Cependant, une chose est sûre : il a résisté au temps, et aux oppresseurs, jusqu’à nous parvenir à nous, contemporains du 21ème siècle.

Mais le théâtre, ce n’est pas seulement une petite salle où se réunissent comédiens pour vous divertir, bien au contraire.

Cette activité a un but bien précis : faire passer un message. Pour ce faire, elle utilise l’humour, le romantisme ou le dramatique, plus étendu au sens large de “genres littéraires”, et met en scène des personnages qui vont créer une situation (a)typique visant à créer une ambiance particulière qui, doucement, va faire glisser le message.

Les comédiens, la scène et la mise en scène, le scénario, le costume… tous sont des outils qui visent à construire ce pont vers une vision des choses qu’interprète le dramaturge.

Si, jadis, le théâtre n’était que très peu ouvert au grand public (seuls les personnes reconnues ou les bohèmes possédant un véritable talent pouvaient participer), il en est tout autre aujourd’hui. Absolument tout le monde peut parader sur scène et obtenir son quart d’heure de gloire, même si cela ne veut pas forcément dire qu’il y parviendra.

De ce fait, afin de toucher un plus large public, l’activité s’est adaptée et accompagne progressivement des élèves (généralement motivés) pour qu’ils parviennent à toucher la perfection, même si beaucoup abandonnent en route pour des raisons diverses (manque de temps ou d’intérêt, timidité, complexité des exercices…). On pourrait donc comparer l’ouverture du milieu à un système pyramidal : beaucoup d’appelés, peu d’élus.

Si, toutefois, vous vous sentez motivés comme beaucoup d’autres, et que vous souhaitez pratiquer du théâtre, il faut maintenant savoir où l’on peut s’adonner à sa, peut-être, future passion, d’autant plus que l’on rencontre différents types de théâtre et de troupes. Si vous êtes un débutant, n’espérer pas entrer à la Comédie Française qui, rappelons-le, existe depuis le 17ème siècle, mais participez plutôt à des « ateliers d’éveil », suivant votre âge.

Il existe un peu partout plusieurs compagnies et associations fleurissantes qui proposent à des jeunes de tout âge de s’essayer au théâtre, au travers d’échauffements, d’exercices de travail (le fameux jeu de “passer la balle invisible à la personne de son choix”, qui travaille la coordination et l’imaginaire) et également d’improvisations diverses (une improvisation est, rappelons-le, une action sur scène instantanée à partir d’une consigne donnée, par exemple : “Vous êtes deux, au supermarché, et vous désirez tous deux un objet unique”.
Cette situation peut amener énormément de choses, tout en sachant rester dans un certain contexte et certaines limites : nous sommes dans un supermarché, on ne connaît pas la personne en face, …).

Il est très rare que, lors de ces ateliers d’éveil (qui peuvent durer plusieurs années ; tout dépendra de votre évolution), on vous fasse apprendre des textes, étant donné que ce n’est pas le but premier. On cherche avant tout à développer votre spontanéité, votre présence sur scène, votre imaginaire… L’apprentissage des textes se fait généralement dans de plus grandes écoles. Cependant, il suffit de vous renseigner pour vous rendre compte que vous trouverez absolument partout des associations, écoles, troupes, compagnies théâtrales ; la seule difficulté étant de faire le tri parmi le “trop-plein” de ce qui s’offre à vous.

Bien entendu, tout n’est pas gratuit.

Cependant, le budget à consacrer à ce loisir varie énormément en fonction des écoles. Prenons deux cas concrets : la compagnie du Strapontin (Nord) et la Grand Bleu (Nord, Lille). Le Strapontin est, comme nous l’avons défini plus haut, considéré plus comme un “atelier d’éveil”.

Attention : ne remettez pas la qualité des cours en question, les professeurs sont des professionnels issus de grandes écoles de théâtre.
De ce fait, il faut compter environ 120 € l’année.

Toutefois, si vous allez au Grand Bleu, qui est bien plus conséquent que la compagnie du Strapontin, les prix augmentent du double voir du triple (de 205 à 315 €).
Comme vous pouvez le voir, les prix fluctuent énormément, aussi, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable.

Si vous débutez, ne cherchez pas la meilleure école tout de suite : vous allez être vide découragés.
Il existe malgré tout un réconfort pour ces prix élevés : on ne vous demande pas “d’équipement” particulier pour des cours de théâtre : uniquement votre cerveau, éventuellement un bloc-notes et un stylo (pour retenir quelques astuces données par les professeurs) mais ça sera tout.

Suivant les associations ou les compagnies de théâtre, il est possible que, pour le “spectacle de fin d’année”, on vous demande néanmoins un costume ou des accessoires quelconques.

Rassurez-vous tout de même : ce n’est jamais excessif et toute bonne compagnie se doit d’avoir sa mallette de déguisements !

3
Poster un Commentaire

3 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
3 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Auxiliaire de vie

Bonjour,

C’est avec un véritable plaisir que j’ai découvert cet article, j’ai toujours voulue m’inscrire à un club de théâtre mais je n’ai jamais pue par manque de temps.

Je trouve que ton hommage à cet art vraiment beau et cela me donne encore plus envie de m’y mettre! 🙂

Marie

stéphanie

C’est en effet un article qui donne envie et résume bien ce que peut apporter cette pratique des plus enrichissante! Etre à l’aise tout d’abord, les bienfaits de cette discipline sont multiples, plus d’aisance dans la vie professionnelle, et personnelle. Le travail sur le texte peut être très efficace mais pas seulement, le travail en impro peut beaucoup apporter. A la fois pour canaliser les personnalités fortes et qui ont une énergie dispersée. Et à la fois pour les timides, ou ceux qui s’imaginent être timides, et qui peuvent découvrir leur nature comique par exemple. Rien de tel que de… Lire plus »

DirectStream

Super article bien détaillé pour ces pieces de theatres