Idées de loisirs : strala, adolescent, baseball

Les échasses urbaines, le sport urbain autrement

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports de plein air » Les échasses urbaines, le sport urbain autrement

11 Déc 2011   2 commentaires   4715 lectures   Sports de plein air

Monté sur des instruments à ressort en fibre de verre, faites un saut de plus de deux mètres et vivez la sensation forte de l’apesanteur. Créées par Alexander Böck, les échasses urbaines comptent quelques milliers d’adeptes en France.
Poweriser, powerbocks, flyjumper, beaucoup de noms appellent la même chose : les échasses urbaines. Ce nouveau sport urbain a fait sa première apparition au cours des années 2000.

Comment ça fonctionne ?

Faisant appel au sens de l’équilibre, les échasses urbaines fonctionnent suite à la pression subie par le ressort en lame se trouvant à l’arrière de l’instrument. À la suite de cette pression, celui-ci vous propulse vers le haut.
Le principe des échasses urbaines est basé sur les spécificités de compression du ressort et sur le mouvement effectué pendant l’action.
Pour optimiser ses sauts et ses mouvements, il est important de bien choisir un modèle de matériel adapté à sa taille et à son poids.
Notez que les échasses urbaines sont des équipements de haute précision, donc si vous êtes trop léger, le ressort ne réagira pas et si vous êtes trop lourd, vous allez endommager le ressort.

L’initiation aux échasses urbaines

Dans la pratique des échasses urbaines, quelques minutes suffisent pour vous habituer aux étranges sensations d’apesanteurs et au poids du matériel attaché à vos pieds et savoir marcher tout seul. Dans les premiers temps, il n’est pas recommandé de le pratiquer seul et d’exécuter des mouvements complexes comme sauter et courir.
Commencez par marcher tout doucement et entraînez-vous petit à petit.
Asseyez-vous sur un siège très haut pour pouvoir vous lever avec beaucoup plus de facilité.
Veillez à ce que vos pieds soient bien maintenus par des boucles d’attache tournés vers l’extérieur. En effectuant vos premiers pas, il se peut que vous ayez beaucoup d’hésitation.
Ne vous arrêtez surtout pas, mais au contraire, continuez à marcher lentement pour maintenir l’équilibre.
Encore une fois, tant que vous ne maîtrisez pas bien la pratique des échasses urbaines, n’essayez pas de le faire tout seul, car si vous tombez, vous aurez du mal à vous relever (comme tous les débutants).

Conseils d’utilisation des échasses urbaines

Habillez-vous confortablement avec des vêtements larges et des chaussures adaptées.
Portez tous les accessoires de protections tels que le casque, les protège-coudes, les protège-genoux et les protège-poignets.
Mettez la paire d’échasses urbaines en entrant votre jambe dans le feston de genou et placer votre pied en appuyant bien votre talon au fond de la plaque pose-pied, avec les boucles de sangle de soutien du pied tourné vers l’extérieur. Ensuite, serrez les sangles de en vous assurant que vos pieds soient confortablement posés sur les plaques et ajustez les festons de genoux en les plaçant juste au-dessous des rotules.
Après, nouez les sangles se trouvant derrière les genoux et enfin, attachez les sangles de sécurité complémentaires.

Les précautions à prendre

— Toujours, portez les accessoires de protection (casque, protège-genoux, coude et poignets).
— Pratiquez les échasses urbaines sur des terrains plats et durs.
— N’allez pas dans les endroits présentant beaucoup d’obstacles.
— Les débutants doivent toujours être accompagnés.
— Respectez à la lettre toutes les recommandations figurant dans le manuel d’utilisation.
— Évitez de pratiquer les échasses urbaines sur des espaces humides, glissants, en reliefs ou instables, sur du sable ou de la terre, dans les escaliers ou des surfaces en pente, ou encore sur un tapis.
— Pour votre propre sécurité, n’essayez pas de modifier votre matériel. Les échasses urbaines sont faites pour être maniables et légères. Si vous constatez une dégradation, n’utilisez que des pièces de rechange originales.

Un petit guide d’achat

Parmi les marques les plus populaires, le Powerstrider se décline en plusieurs modèles pour adultes et junior. Il est toujours recommandé de choisir le modèle qui correspond à son poids arrondi à une dizaine supérieure en veillant à ce qu’il y ait une différence d’au moins 5 kg de plus entre votre poids et c’est arrondi.
Par exemple, si vous avez 53 kg,  il est conseillé de prendre le modèle 60 kg, car l’écart entre votre poids et cet arrondi fait plus de 5 kg. Ainsi, si vous avez 57 kg, alors là, on vous conseille de prendre le modèle 70 kg, car l’arrondi à 60 kg vous donne un écart de moins de 5 kg par rapport à votre poids.
Si vous êtes un excellent sportif avec un physique d’athlète, vous pouvez rajouter 10 kg à la sélection de bases de vos powerstrider. Mais attention, ceci n’est conseillé que pour les modèles adultes.

2
Poster un Commentaire

2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
2 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Sab

Bonjour, quel est le prix des échasses ? On en trouve dans les magasins type Décathlon ou Go sport ?

Merci 😉

Ju

J’aime bien tester tout ce qui est un peu décaler ! Je n’avais pas encore tester les échasses, mais ça semble une superbe idée 🙂