Idées de loisirs : tampon, vol, cartes

Le Taï-chi-chuan ou la méditation en mouvement

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports en club » Le Taï-chi-chuan ou la méditation en mouvement

20 Oct 2011   1 commentaire   1335 lectures   Sports en club

Le Taï-chi-chuan est un art martial chinois, considéré par beaucoup de maîtres et scientifiques chinois comme un art médicinal à part entière.

Qu’est-ce que le Taï-chi-chuan ?

Cette discipline se développe de plus en plus, notamment chez le troisième âge friand de ce sport mêlant combat et relaxation. Même si dans cette discipline le mot “combat” est un bien grand mot.
En fait, si le Tai-chi est appelée la “Danse de l’ombre” c’est justement pour sa “notion du combat” ; il n’est pas question de frapper l’adversaire à proprement parler, mais de coordonner l’ensemble de son corps et de ses muscles dans des mouvements purs requérant l’ensemble des tendons et des muscles de la zone concernée.
Ainsi un simple “coup de poing” aura comme base de mouvement l’épaule, puis le bras, le coude, l’avant bras et enfin la main. La notion de puissance et de vitesse n’est pas spécialement recherchée ; cette discipline se basant essentiellement sur la maitrise technique de chaque mouvement pour le rendre le plus parfait possible.

Souvent assimilé à de la danse ou de la gymnastique par beaucoup de spécialiste, il n’en est pas vraiment le cas, puisque vous ne suivez aucune chorégraphie, tout n’est que question de désire de mouvement…
Ce mouvement perpétuelle de l’ensemble du corps est recommandé aux personnes souffrant de problèmes musculaires et de mobilité, puisqu’elle permet de maintenir la bonne santé de l’ensemble des muscles et ainsi de tonifier et de garder souple un corps parfois vieillissant ou en manque de forme.
Ainsi la pratique régulière du Tai-chi (environ deux séances de 20 minutes par jour) permettrait même d’être en meilleur santé et d’éviter les risques de chutes et de lésions musculaires.

Il existe plusieurs écoles offrant des variantes du Tai-chi suivant le maître choisi mais chacune de ces écoles n’offre pas moins de cent coups et mouvements différents à assimiler.

Son principe ?

Le principe même du Tai-chi est de se relaxer et surtout de faire travailler l’ensemble du corps pour rentrer en véritable “symbiose” avec soi-même. Ceci permet de rentrer dans un stade avancé de relaxation mentale et physique.
“Le pied donne le coup, la hanche dirige, et la main transmet” : cette illustration, souvent reprise, illustre parfaitement en quoi consiste cet art et ce sport de combat à part entière.
Créé à la base par des moines Taoïstes, le Tai-chi peut néanmoins se révéler des plus dangereux dans sa pratique extrême, puisqu’on peut apprendre et réussir à évaluer les faiblesses et les points sensibles (voir vitaux) du corps humain pour asséner des coups à des endroits cruciaux du corps humain.
La pratique de ce sport peut également se faire en maniant une arme, issue de la culture chinoise : le katana, le bâton, … mais rares sont les écoles à pratiquer le maniement d’armes en France.
Pour prendre un exemple, et afin de vous illustrer véritablement ce qu’est le Tai-chi, l’acteur américain Steven Seagal utilise énormément de technique de Tai-chi dans ses films, que cela soit en combat ou pour se relaxer.

Quelle personne serait apte à pratiquer ce sport ?

Le Tai-chi se pratique à tout âge, même si beaucoup de clubs sont exclusivement réservés à des groupes de retraités en raison de leurs horaires ou de leurs localisations, il n’est pas déconseillé pour les jeunes d’en pratiquer.
Au contraire, ces biens-faits thérapeutiques, et sa qualité pour gérer le stress, sont recommandés par de nombreux spécialistes qui estiment que “le Tai-chi est le savant mélange entre le karaté et le yoga”.

Où en faire ?

La pratique du Tai-chi ne nécessite aucun équipement spécifique. Si vous avez la motivation pour la pratiquer, allez consulter le site de la Fédération Française de Wushu (Art énergétiques et Martiaux Chinois ; http://www.ffwushu.fr/ ou au numéro suivant 01 40 26 95 50) pour connaître les écoles pratiquant le Tai-chi à proximité de votre domicile.
L’inscription à une école vous sera facturée à des tarifs oscillant entre 80 et 320€ suivant la réputation et la qualité du maître d’art et de l’école dans laquelle vous adhérez.
Dans le cas où votre école pratique le maniement des armes, ces dernières vous seront fournies à chaque entraînement, vous n’aurez donc pas besoin d’investir dans des achats de bâton ou autre sabre.

1
Poster un Commentaire

1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
1 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
oliviaa

J’en vois souvent dans le parc à coté de chez moi 🙂
Faut que je tente le coup pour me déstresser !!!