Idées de loisirs : céramique, labyrinthe, scripophile

La porcelaine froide : une porcelaine à base de maïs

Vous êtes ici : Planetloisirs » Poterie et modelage » La porcelaine froide : une porcelaine à base de maïs

24 Fév 2009   1 commentaire   973 lectures   Poterie et modelage

Interview de Brigida, modeleuse depuis plus de 12 ans et créatrice du site Babou Bricole (la porcelaine froide de Brigida).

PLCom
Comment as-tu découvert la PAM?

B.

En novembre 2007, ma collègue qui a un fils allergique au gluten, me demande si j’ai pas une recette de pâte à sel sans gluten. J’ai demandé “pâte à modeler” à Monsieur Google et il m’a ouvert les portes de la caverne d’Ali Baba ! En voyant les merveilles qu’on pouvait réaliser avec cette pam, j’ai eu qu’une envie: essayer !

PLCom
Peux-tu nous rappeler ce qu’est exactement la PAM ?

B.

PAM ça veut dire Pâte A Maïs. Pour être plus élégant on peut dire Porcelaine A Modeler. C’est une pâte que les sud-américains maîtrisent depuis plus de 20 ans, on est vraiment des novices à côtés d’eux ! Il faut juste une bonne colle vinylique, de la farine de maïs, de l’huile et du vinaigre, et un peu de biscoteaux pour brasser !

PLCom
Tu as un style bien affirmé. T’es t-il arrivé naturellement ou t’es tu inspirée d’autres talents?

B.

Je me suis inspirée au début pour le modelage de Brigitte Casagranda et Rosmunda Imoti. Mais très vite ( en 1997 déjà) j’ai ajouté des grands yeux à mes personnages , comme dans mes dessins pour enfants. Depuis, c’est surtout ces yeux qui signent mon style, et j’aime les forme rondes, simples et essentielles. J’ai plus de plaisir à créer qu’à recopier un modèle existant, par contre je suis sensible à d’autres créations, qui vont provoquer un déclic ou m’ouvrir de nouvelles perspectives. Ces sources ne sont pas forcément qu’en modelage mais aussi dans l’illustration ou la peinture.

PLCom
Quel temps réserves-tu à cette passion?

B.

Le temps consacré au modelage est important mais pas quotidien, il est souvent grignoté par un rival que je n’avait pas prévu: l’informatique ! La gestion de mon site, des photos, des mails et des commentaires, bref, j’essaie de répondre pour l’instant à toutes les questions qui viennent du monde entier ( du Québec à la Nouvelle Calédonie !) et ça me prend un temps fou.

PLCom
Quel est le coût moyen de cette activité?

B.

Un peu plus cher que la pâte à sel , mais beaucoup moins que la Fimo: ce n’est pas une activité coûteuse. Une boule de pâte de 350gr revient à environ 2€. Qui dit mieux ?! Ce qui me coûte plus cher c’est que j’aime décorer des objets utiles, je n’aime pas les personnages qu’on pose et qui ne servent à rien. J’utilise aussi beaucoup d’accessoires, rubans, perles, corbeille … et là ça devient vite plus coûteux.

PLCom
Prépares-tu une ébauche sur papier avant de te lancer?

B.

Non, j’ai les images dans ma tête, mais des fois les contraintes techniques ou l’inspiration spontanée va me faire dévier de mon idée de départ.

PLCom
Quels sont les outils nécessaires pour débuter correctement?

B.

Une casserole téflon et une cuillère en plastique solide, un set d’outils de modelage en plastique, des couleurs gouache…

PLCom
Quelles ont été tes créations favorites et pourquoi?

B.

Cerise, demoiselle sur pot, c’est ma mascotte car j’adore les cerises et c’est le thème de déco de mon atelier et aussi la pendule d’Ambroise et Griotte, car j’aime faire des lutins et décorer les pendules ! ( mon petit côté suisse sans doute !)

PLCom
A quelles difficultés as tu été le plus confrontée?

B.

Je suis partagée entre deux choses: – le plaisir de partager ma passion et ma technique, d’aider les débutants, quel bonheur de voir naître des dizaines de Mademoiselles Citronnelle après la parution de mon tutoriel ! – le chagrin de voir des copies conformes, dans les moindres détails, de mes créations s’accumuler sur le même blog, preuve d’un talent certain de modelage , mais d’un manque évident d’imagination. J’ai aussi été peinée d’apprendre que pas loin de chez moi une personne donnait un cours de modelage avec mon modèle de mémo et ma fiche recette qu’elle distribuait aux participantes !

PLCom
Quels conseils pourrais tu donner à un(e) débutant(e) ?

B.

Ne pas se décourager si on ne réussit pas sa pâte du premier coup ! Et si on s’inspire d’un modèle toujours penser à ajouter des détails ou changer des couleurs pour personnaliser son modelage.

Retrouvez toutes les créations de Brigida sur son site : http://www.creaclic.ch/

Quelques réalisations de Brigida en porcelaine froide


Porcelaine Froide 1


Porcelaine Froide 2

Biographie de Brigida

Née il y a 44 ans d’une mère suisse et d’un père italien (d’où son prénom bizarre!) Brigida voulait être danseuse étoile à l’Opéra de Paris ( raté ! ) Son intérêt pour le dessin, la musique et le bricolage, associé à son amour pour les enfants, l’ont conduite au métier d’enseignante en classe enfantine.
Elle illustre des livres pour enfants et fais du modelage depuis plus de 12 ans (pâte à sel et Fimo).
On lui a très vite demandé de donner des cours de modelage aux enseignantes : elle n’a plus arrêtée depuis !

1
Poster un Commentaire

1 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses aux commentaires
0 Abonnés
 
Commentaire le + actif
Commentaire le + populaire
1 Nombre de personnes ayant commenté
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
JOSFANY

bonjour et merci de me laisser poser ma question

je voudrais commencer la pâte porcelaine, mais je ne trouve pas la colle cléocol de cléopâtre en BELGIQUE et la faire venir de France me coûte énormément , le port dépasse le prix de la colle.

Quelle colle puis-je utiliser pour remplacer celle-ci ? Merci de bien vouloir me répondre
Féoicitations pour vos réalisations, c’est magnifique !!!