Pourquoi acheter un vélo électrique en 2017 ?

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports de plein air » Pourquoi acheter un vélo électrique en 2017 ?

15 Nov 2017   1 commentaire   203 vues   Sports de plein air

Même si les vélos classiques devancent encore considérablement les vélos électriques, encore peu connus dans le monde des locomotions à deux roues, ceux-ci présentent de nombreux avantages qui pourraient les propulser parmi les must-have pour cette année 2017.
Dans certains pays européens comme le Pays Bas où les vélos figurent parmi les principaux moyens de locomotion, les chiffres des revendeurs de vélos électriques sont en hausse depuis 2014.
Mais la France reste encore moins dynamique pour l’achat de ce mode de transport de l’avenir.
Voici quelques idées qui pourraient bien vous convaincre à passer le cap, et surtout vous aider à choisir le meilleur vélo électrique pliant de cette année 2017.

Qu’est-ce qu’un vélo électrique pliant ?

A la différence du vélo ordinaire qui a fait ses preuves depuis des décennies, le vélo électrique est, comme son nom l’indique, muni d’un moteur alimenté par une batterie.
Le moteur se trouve généralement soit derrière la roue avant ou arrière, soit au-dessous de la pédale. Le principal avantage du vélo électrique demeure sur le fait qu’il procure beaucoup plus de confort par rapport aux vélos classiques.


Vélo pliant électrique

Que le temps soit venteux ou que la route soit accidentée, le vélo électrique roule plus aisément et vous aurez toujours la même sensation que de rouler sur une route bien plate. Les efforts à faire lors d’une montée sont moindres en comparaison aux efforts nécessaires lorsque vous montez avec un vélo sans moteur.

Les caractéristiques du vélo électrique

De plus, étant donné que vous bénéficiez d’une assistance électrique, vous aurez plus de vitesse pour moins d’efforts.


Vélo électrique de 2017

Votre vitesse sera plus régulière et vous vous fatiguerez moins vite lors d’un parcours sur une longue distance. Ce genre de vélo peut atteindre les 25km/heure et consomme l’équivalent de 1 litre d’essence pour 100km parcouru.
Le taux de CO2 émis est donc relativement faible. Mais la grande nouvelle pour cette année 2017, c’est que l’Etat accorde une aide de 200€ pour tout achat de vélo électrique.

Les 5 vélos électriques les mieux notés en 2017

Les 5 meilleurs vélos électriques pour cette année 2017 sont :

– le Cyrusher XF700 : cette bicyclette de montagne est dotée d’un moteur à haute puissance (250W/36V) pour atteindre une vitesse de 30 à 40km/heure. Elle dispose aussi d’un interrupteur antidérapant et d’un frein mécanique.

– le Monster 20 est recommandé pour les personnes de grande taille. C’est l’un des plus puissants avec ses 48V pour 500W. Ce vélo est doté d’un display Led 3 niveaux d’aide.

– le Teamy Velo 26 possède une batterie lithium-ion 36V et 8AH. Cette bicyclette de montagne a un siège réglable de 80cm à 95cm et peut atteindre une vitesse de 30km/heure.

– le Rich Bit RT 730 pour homme/femme bénéficie de 3 modes : la commande accélératrice, le PAS (pédalage assisté) et le pédalage. Sa puissance est de 250W pour 48V, ses roues 20 pouces, sa batterie en LG et son système de freinage à double disque.

– le Traveler Batterie Lithion Ion 36V/10A dispose d’un certificat de conformité EN15194 et est approuvé par la CE. L’autonomie de la batterie est de 40 à 70 km et son dérailleur est à 6 vitesses avec freins à disque avant et arrière et amortisseur à l’avant.

Article rédigé par Matthieu


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Un commentaire »

  1. Même s’il est vrai qu’individuellement nous avons conscience des impacts écologiques de beaucoup de choses de la vie quotidienne ; malgré notre bonne volonté de faire un petit effort pour réduire la pollution, hormis les sportifs, qui a envie de transpirer sur son vélo classique avant d’aller au travail ? Personnellement, maintenant que les enfants sont autonomes pour leurs déplacements scolaires, lorsque la météo est au rendez-vous, je ne suis pas opposé à une petite balade si ce changement d’habitude est quasiment sans aucun impact sur mon emploi du temps ministériel. A la gare où je prends mon train pour me rendre au travail, nous pouvons parquer gratuitement nos vélos dans un espace sécurisé. Maintenant, avec les caractéristiques de ce comparatif, compte tenu de ma taille, déjà la liste des choix possibles s’est fortement réduite, mais je vais poursuivre mon analyse par une étude économique.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: