Le tawashi, une éponge atypique à confectionner pour son caractère écologique

Vous êtes ici : Planetloisirs » Maison » Le tawashi, une éponge atypique à confectionner pour son caractère écologique

25 Août 2016   2 commentaires   905 vues   Maison

Pour votre vaisselle, il serait bien vous fabriquer un tawashi, une éponge atypique qu’on peut crocheter ou tricoter. Vous aurez non seulement un accessoire fun, mais en plus, vous vous inscrirez dans une démarche zéro déchet. Le tawashi est une éponge écologique qui peut être conçue dans diverses couleurs.

Histoire et origines

Faire la vaisselle sans produit, en utilisant simplement une éponge, tel était le but du concepteur du tawashi qui est originaire du Japon. Et celui-ci peut être satisfait, car il a atteint son objectif.
Le tawashi, qui veut dire en japonais « brosse à laver ou lavette », est né de l’idée que, dans n’importe quel domaine, les hommes devraient explorer toutes les possibilités pour faire de la récupération et du recyclage. Ce serait ainsi une bonne solution pour limiter la production des déchets et prendre ainsi soin de la planète.
Le tawashi est bien une éponge créée à partir de matières textiles et tissus inutilisés qui étaient bons pour la poubelle. Avoir une préférence pour cette éponge et en fabriquer couramment est donc s’engager à donner un second souffle à des accessoires usagés.

Présentation

Le tawashi est une éponge assez rigolote qu’il est possible d’utiliser pour faire la vaisselle et réaliser plusieurs autres tâches de nettoyage domestique (entretien de toute la cuisine, de la salle de bain…).
Au Japon, certaines personnes se lavent même avec ce type d’éponge.
C’est à partir de vieux vêtements ou de laine que le tawashi est confectionné. Cette éponge a l’avantage d’être plus résistante que les éponges synthétiques présentent sur le marché. En outre, le tawashi est très pratique en assurant un nettoyage sans effort et sans produit. Il est même possible de le mettre dans la machine à laver.
Sur internet, on trouve plusieurs modèles de tawashi. Les créateurs ne font pas de fixation sur une forme précise et touchent un peu à tout. On note toutefois sur la toile une présence massive des fabrications en forme de balle, même si les modèles en forme de torsade sont très courants.

Le tawashi
Le tawashi

L’éponge tawashi dure plus longtemps que les éponges classiques. Le seul hic avec ce produit est qu’il ne gratte pas parfaitement le fond des ustensiles.

Coût

Tout le monde peut s’acheter un tawashi sur internet, un produit qui n’est pas hors de prix. Mais en réalité, le coût dépend de plusieurs paramètres dont le temps mis pour la confection, le nombre d’éléments utilisés et la complexité du travail.
Si vous avez du talent au crochet, vous pouvez fabriquer vous-même votre tawashi. Il faudra pour cela utiliser un certain nombre de choses telles que des collants de laine ou des t-shirts usés et un crochet. Il faut indiquer qu’il n’y a pas de technique unique pour faire du tawashi, chaque crocheteuse étant libre de s’y prendre comme elle veut.

Comme idée, vous pouvez faire votre tawashi en montant 21, 31 ou 41 mailles en chaînettes, en veillant à laisser au début une bonne longueur de fil. Chacune est libre de faire le nombre de montages qu’elle veut, pourvu qu’elle fasse le nombre de rangs qui correspond. Après, diverses techniques de crochet devront s’enchainer. Par exemple, la première maille qui colle au crochet doit être sautée pour aboutir à 2 mailles serrées dans la maille suivante. Il faudra ensuite réaliser une maille serrée dans chacune des mailles qui suivent, en laissant les deux dernières. Une maille libre doit être en vue et après, vous devrez tourner. À la fin, vous obtiendrez un parallélogramme qu’il sera nécessaire de plier pour la suite du travail.

Il est évident que si vous êtes un novice, vous aurez du mal à faire ces actions de crochet. C’est pourquoi sur internet, des patrons de tawashi sont mis en ligne pour vous guider.

Où peut-on en faire ?

Des passionnés du crochet et du tricot ont lancé des blogs sur lesquels ils partagent aux autres leurs créations dans lesquelles on peut trouver des tawashis. Sur ces blogs, des explications sont données, à travers des patrons et des tutoriels, sur la marche à suivre pour confectionner ce type d’éponge. Des vidéos et photos sont mises en ligne et sont de bons repères pour celles qui veulent réaliser leurs propres tawashis.

Par ailleurs, il est possible de prendre des cours en ligne sur le crochet et le tricot afin de connaitre des techniques parfaites pour confectionner cette éponge japonaise.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

2 commentaires »

  1. J’adore ! C’est l’anniversaire de ma fille, et je suis tombé sur votre site par hasard, je vais lui offre ce cadeaux qui me semble super bien ! Merci les mecs !

    RépondreRépondre
  2. Merci pour cette découverte. J’ai jamais entendu parler de ce tawashi. Mais j’aimerai savoir est ce qu’on peut le nettoyer facilement après utilisation?

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

Captcha Captcha Reload