Le snowboard, le surf sur glace

Vous êtes ici : Planetloisirs » Sports » Sports à la montagne » Le snowboard, le surf sur glace

Le snowboard est un sport de glisse sur neige, souvent appelé aussi snowboarding, surf des neiges ou planche de neige. Snow en anglais veut dire « neige » et board signifie « planche ». Et on appelle les gens qui pratiquent ce sport des snowbordeurs ou des nivoplanchiste. Pour pratiquer ce sport, il faut avoir une planche de snowboard, une paire de fixations et une paire de chaussures adaptées. La position sur la planche ressemble à celle du surfeur (un pied derrière l’autre).

Histoire

Les premiers à pratiquer ce sport venaient des années 20. Leur but était de s’amuser à glisser et profiter de la neige qui tombait rarement. Après quelques années, Jake Burton confirme, avec des preuves, qu’il est l’inventeur du snowboard.
Mais comme tous les autres sports, il a eu des modifications sur les équipements de jeu (surtout la planche) afin de le développer et le populariser. Parmi les personnes qui y ont participé on cite : Duke Kahanamoku, M.J. Burchett, Tom Sims, Sherman Poppen, Dimitrije Milovich, la liste est bien longue …
En Amérique du Nord, la première planche à neige commercialisée, le « Snurfer », fait son apparition pendant les années 60.
Il a été interdit pendant quelques années parce qu’il était jugé comme sport dangereux. Mais ensuite, il est devenu un sport olympique (Jeux Olympiques d’Hiver) en 1998.

Position du joueur

Le joueur a le choix entre deux positions :

  • Regular : elle consiste à avoir le pied droit en arrière et la gauche devant
  • Goofy : le contraire de la position Regular, elle consiste à avoir le pied gauche en arrière.

On appelle le pied avant « le pied d’appel ». Un pratiquant glissant avec son pied préféré à l’arrière est dit sur son normal foot, dans le cas inverse il est en fakie ou switch.

Techniques de glisse

Il existe beaucoup de techniques de glisse, on cite :

  • Position Frontside : le surfeur est en appui sur les orteils
  • Position Backside : le surfeur est en appui sur les talons
  • Carre frontside : c’est la carre qui se trouve du côté des orteils
  • Carre backside : c’est la carre qui se trouve du côté des talons
  • Feuille morte : c’est une technique qui permet de descendre doucement, en portant le poids sur le pied d’appel, puis sur le pied devant. Elle est très sécurisante pour les débutants. On l’a appelé par ce nom parce que la trajectoire ressemble à celle d’une feuille morte
  • Traversée : on distingue deux types de traversées ( frontside et backside) et elles consistent sur l’appui sur les orteils ou sur les talons. C’est le contraire de la traversée au ski
  • Virages de base : il s’agit simplement d’un pivotement de la planche en dérapant sur la neige d’une position en appui sur un côté de la planche à l’autre
  • Virage de bases enchaînés : la fin d’un virage de base frontside ou backside est considérée comme le début d’un virage de base opposé
  • Virages coupés : également appelé virage carvé, c’est un virage qui n’est pas dérapé mais conduit sur la carre.

Jour après jour, ce sport comprend des améliorations et de nouvelles techniques apparaissent, on ne peut pas tout citer malheureusement.

Modes de jeu

  • Freeride : c’est le premier mode de jeu qui a apparu juste après l’amélioration de la planche. Il consiste à jouer librement, choisir une trajectoire tout en évitant les obstacles
  • Freecarve : ce mode de jeu est souvent utilisé dans les grandes compétitions internationales
  • Freestyle : considéré comme l’héritier du skateboard (vu qu’ils se ressemblent); il consiste en sauts et en jibs (des manoeuvres). Il a fait son apparition ces dernieres années et considéré comme le mélange du freeride et du freestyle

Avant de commencer

Le snowboard est un sport physique, il y a de fortes chances d’avoir un accident et se blesser dans les épaules, le coude, le poignet. Il est très conseillé de chercher un moniteur ou prendre des cours chez un professionnel.
Ceci est pour savoir comment tomber sans se blesser le poignet ou le coccyx et ainsi éviter les dégâts, comment contrôler ou arrêter la vitesse.
Un moniteur cherche tout d’abord à apprendre à ses étudiants les régles (ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter) et aussi comment éviter de provoquer des carambolages sur la piste.
Ensuite il pourra leur enseigner les techniques de glisses et les modes de jeu.

Il est devenu obligatoire, depuis le 2 Février 2007, de porter un casque sur la tête et ainsi éviter les lourdes conséquences.
Nous remarquons bien que ce sport comprend toujours des améliorations.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

6 commentaires »

  1. Moi qui suis un fan de skateboard et je suis aussi accro au snowboard. Je trouve qu’il y a pas mal de similitudes. En tout cas le fait de faire du skate depuis longtemps m’a beaucoup aidé lorsque j’ai débuté en snowboard.

    RépondreRépondre
  2. Il y a également de plus en plus d’adeptes du snowboard version Street. Moi et mes amis utilisons un Banshee Bungee qui est en faite une sorte d’élastique qui nous permet de prendre de l’élan quand il n’y a pas assez de pente.

    RépondreRépondre
  3. Super article qui permet de restituer les bases du vocabulaire du snowboard.
    En tout cas, c’est complet !

    RépondreRépondre
  4. En ce qui concerne les blessures, il ne faut pas oublier les genoux, je connais un tas de personnes qui se sont fait les ligaments en faisant du snow, et c’est vraiment une blessure très handicapante pendant de longs mois.

    RépondreRépondre
  5. Bon article qui pose les bases ! Pareil, fan de snowboard mais aussi de skateboard pour tous les jours :-)

    RépondreRépondre
  6. Bon article de synthèse. C’est un sport qui gagnerait à être plus connu en France.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: