L’argile, au four, sur la peau ou sur une éponge !

Vous êtes ici : Planetloisirs » Argile » L’argile, au four, sur la peau ou sur une éponge !

   

Objets en argile

La création d’objets en argile est accessible à tous.
Comptez un faible budget, juste le coût de l’argile et des instruments de sculpture si vous décidez de vous en munir.

Le matériel nécessaire pour la fabrication d’objets est très limité. Il ne vous faudra que :
- un récipient contenant de l’eau
- un support (planche de bois, de plastique)
- outils pour sculpter (optionnel)

Lorsque vous achetez de l’argile, il est sous la forme d’un seul bloc compact, laissez-le comme ceci, ne le découpez pas en plusieurs petits morceaux.

Tout d’abord, premier conseil, tenez toujours vos outils ou vos doigts mouillés pour que l’argile soit le plus malléable possible et pour qu’il ne colle pas.
Avant de commencer la manipulation, posez-le bloc d’argile sur le support. Utilisez ensuite vos outils ou vos doigts pour créer la forme qui vous convient.
N’hésitez pas à retirer l’argile en trop que vous n’utiliserez pas. De plus, rendez votre objet creux pour en économiser, pour alléger le tout et pour diminuer le temps de cuisson final.
Une fois l’objet terminé et cuit, il est possible de le peindre ou même de le poncer pour faire disparaître les derniers petits détails.

Et n’oubliez pas, avec l’argile, vous pouvez faire ce que vous voulez : des portraits, des objets comme des pots à crayon, des animaux (tortues, grenouilles, …).
Vous pouvez tout réaliser à condition d’avoir la matière première nécessaire et une imagination sans limites !

Une terre guérisseuse

Chaque type d’argile à une couleur différente (jaune, rouge, verte, blanche, grise, bleue …). Selon celle-ci, on peut en déduire sa composition en différents minéraux et autres éléments.
L’argile est principalement constituée de silice (50%) et d’alumine (14%).
Les principaux éléments qui peuvent varier sont : le fer, la chaux, la magnésie, le cuivre, le calcium, le phosphore, etc…
Ainsi, chaque couleur d’argile à des vertus différentes :
- argile blanche : c’est une argile pure, elle sert principalement pour cicatriser et pour hydrater les peaux sensibles
- argile rose, gris ou bleu : comparable aux deux argiles cités ci-dessous
- argile rouge : comparable à l’argile verte, il est très riche en fer et aurait une principale action sur la circulation sanguine
- argile verte : c’est l’argile la plus courante, elle cumule plusieurs vertus (réhydratation, cicatrise, renforce la peau, …)

En Occident, avant la révolution industrielle, certains mélangeaient de l’argile avec de l’eau avant de l’ingérer. On lui a conféré de nombreuses vertus :
- action antibactérienne, reminéralise, protège et répare les muqueuses gastro-intestinales, elle absorbe les toxines et tue les bactéries présentes dans les plaies.
- on lui confie aussi une action anti-inflammatoire, calmante et décontractante.

Toutefois, ne tentez pas de ramasser de l’argile vous-même sans connaissances sur des industries qui pourraient polluer une zone. De plus, l’argile, à l’état naturel, n’est pas traité, il peut contenir des bestioles, privilégiez donc l’achat d’argile en pharmacie. Il est le plus souvent présent sous une couleur blanche ou verte. Il existe aussi des formes toutes prêtes sous forme de granulés par exemple que vous diluez directement dans de l’eau pour la consommer.
Plus simplement, l’argile peut être utilisée directement sur la peau sous la forme d’un masque à faire sécher ou sous la forme d’eau argileuse, dans ce dernier cas, on verse de l’argile que l’on dilue dans l’eau d’un bain.

De l’argile pour nettoyer

L’argile peut aussi être employée sous la forme d’une pierre d’argile pour servir de produit nettoyant.
Une pierre d’argile s’achète directement dans le commerce ou peut être fabriquée soi-même.
Pour cela, prenez un verre d’argile blanche auquel vous rajouterez un demi-verre de savon de Marseille.
Vous pouvez ensuite ajouter des huiles essentielles selon votre convenance. Mélangez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène, puis laissez le tout sécher à l’air libre pendant une durée moyenne d’une semaine.
Une fois prête, il vous suffira simplement de passer une éponge humide dessus et de nettoyer les zones à traiter, le résultat vaut bien celui de grandes marques de produits ménagers.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Cet article a été publié il y a 4 ans (le 26 novembre 2009) et est classé dans la(es) catégorie(s) : Argile.
Vous pouvez laisser un commentaire ou faire un trackback depuis votre site.

2 commentaires »

  1. Je confirme que la pierre d’argile est un nettoyant écologique extrêmement efficace pour entretenir votre maison. C’est un produit sain et naturel qui ne pollue pas.

    RépondreRépondre
  2. Bonjour,

    Je ne savais pas que l’argile pouvait être utilisé comme produit de nettoyage! Merci pour ce partage d’information très instructif. Perso je connais l’utilisation de l’argile comme masque et non plus pouvant être ingérée! Un billet à partager pour les personnes comme moi tournées vers le BIO.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

Captcha Captcha Reload

CommentLuv badge

Glossaire des loisirs : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
© Planetloisirs • WordPressGîte en Baie de Somme • Lunettes de soleil Ray-Ban • Mutuelle2013.com