La calligraphie : un art antique mais toujours aussi moderne

Vous êtes ici : Planetloisirs » Arts plastiques » La calligraphie : un art antique mais toujours aussi moderne

1 Juil 2009   2 commentaires   2350 vues   Arts plastiques

Les arts de nos ancêtres reviennent à la mode ! Venez redécouvrir une façon artistique d’écrire.

Qu’est ce que la calligraphie ?

La calligraphie est l’art de la “belle écriture”. C’est une manière originale d’embellir les lettres et les mots. On compte quatre grands types de calligraphie : latine, chinoise, japonaise et arabe.
Il existe bien entendu différents niveaux de complexité, du plus facile qu’on appelle l’écriture en italique au plus difficile tel que le titre ci-dessous.

A qui s’adresse-t-elle ?

La calligraphie s’adresse à tous ceux qui aiment l’art et ce qui est beau, à ceux qui souhaite se détendre et s’apaiser. Je dirais qu’elle concerne tout le monde, de 7 ans à 77 ans ; à condition bien sûr de savoir écrire.

Quelle est son utilité ?

Il existe plusieurs raisons de s’adonner aux joies de la calligraphie, tout d’abord pour son plaisir personnel et son esprit artistique. Puis si votre technique vous le permet, cet art peut  permettre de personnaliser ses lettres ou encore de créer ses propres cartes de vœux et invitations. N’oubliez pas que la calligraphie est un art ancien, vous vous plongerez ainsi dans l’histoire et diverses cultures.

Faut-il un équipement spécifique ?

Du matériel spécifique est bien entendu nécessaire pour réaliser ces écritures.
Nous allons tout d’abord vous présenter les principaux outils de d’écritures, les outils scripteurs : le calame, morceau de roseau taillé et fendu est utilisé principalement dans la calligraphie arabe ; le pinceau qui est lui utilisé dans les arts chinois et japonais ; la plume métallique qui est utilisée dans l’écriture latine.
Mais pour écrire, il vous faut bien sûr un support, il y en a 3 principaux : le papyrus, le parchemin et le papier, ce dernier étant évidemment le plus pratique.
Pour ce qui est de l’encre, vous devez choisir selon vos envies. Vous pourrez trouver de l’encre de la couleur que vous voulez !

Quel budget y consacrer ?

Nous allons à nouveau décomposer cette réponse en 3 parties.
Tout d’abord vous exposer les coûts des outils scripteurs ; le prix du calame est d’environ 5€, celui du pinceau d’environ 3 €, et celui d’une plume métallique d’environ 25€.
Au niveau du support, celui le plus utilisé est aujourd’hui le papier, tout d’abord pour des raisons de coûts puis de disponibilités. En effet, le parchemin et le papyrus coûtent cher et sont rares dans le commerce.
L’encre coûte quant à elle peu cher (environ 5€ les 15mL).
La calligraphie est un loisir peu coûteux, vous pouvez aujourd’hui acheter des kits de calligraphie pour débuter entre 10 et 30€, choisissez selon le type d’écritures que vous souhaitez produire.

Comment apprendre ?

Vous avez maintenant tout le matériel nécessaire ? Vous n’avez qu’a vous entraîner, la clé du succès reste la patience, la répétition et la régularité. N’allez pas trop vite, comme tout bon artiste, entraînez-vous !
Sachez qu’il existe des cours de calligraphie permettant d’acquérir une maitrise plus rapidement, les tarifs de ces cours tournent autour de 20€ l’heure pour des cours à domicile.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

2 commentaires »

  1. Bonjour,
    Merci pour votre article. Il m’a donné envie de m’y mettre. J’y pensais justement en ce jour spécial en hommage à un parent décédé il y a fort longtemps et qui avait une écriture sublime.

    Juste une petite remarque que je ne fais jamais habituellement (car nous en faisons tous) pas méchante du tout (je précise car souvent c’est mal pris) mais là, sur un article qui traite de calligraphie (voyez, j’étais parti pour ne mettre qu’un seul “l” au mot :) ) :

    ” Vous n’avez qu’a vous entrainé” –> “qu’à vous entraîner”.

    “Entraîner” avec l’accent circonflexe est l’ancienne orthographe, sans l’accent la nouvelle. Conformément à la décision de l’Académie française, « aucune des deux graphies [ni l’ancienne ni la nouvelle] ne peut être tenue pour fautive ».

    RépondreRépondre
  2. @NâmeN:

    Bonjour,

    Et grand merci pour cette faute, impardonnable autant pour la terminaison en “er” au lieu du “é” mais également du “î” au lieu de “i”.

    A bientôt sur planetloisirs.com

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

Captcha Captcha Reload