Faites des maquettes pour et avec presque rien

Vous êtes ici : Planetloisirs » Modélisme » Faites des maquettes pour et avec presque rien

12 Déc 2008   1 commentaire   2906 vues   Modélisme

Interview de Jean-Pierre C., artiste créateur de maquettes en bois (de toute sorte).

Entièrement faites à la main, sans jamais avoir acheté la moindre pièce, les maquettes sont confectionnés à partir de chute de bois ou de bois de récupération (contre-plaqué, palettes, vieux meubles …).

Comptant plus de 250 maquettes, parmi lesquels on trouve des animaux, des camions, des avions, des édifices, … celles-ci sont visibles au public dans son sous-sol, transformé pour l’occasion en musée.

PlanetLoisirs.com (PLCom)
Comment vous est venu l’idée de réaliser des maquettes en bois de récupération ?

Jean-Pierre C. (JP.C.)

Tout simplement en regardant un artisan pendant mes vacances en Espagne, lieu de prédilection pour les bateaux miniatures. Mon gros souci c’était le prix de vente, j’ai donc, décidé en rentrant d’essayer et depuis 15 ans, je réalise moi-même mes maquettes.

PLCom
Combien de temps consacrez-vous à votre activité ?

JP.C.

Certain jour de la semaine 2 heures, certain weekend je n’ouvre pas mon atelier, d’autres par contre je n’en sors pas. Le temps est variable selon la personne et la maquette.

PLCom
Que faut-il comme outillage ?

JP.C.

Il ne faut que très peu d’outillage : une petite scie a chantourner, une perceuse, un jeux de râpe a bois et des serre-joints. Suite a une démonstration en public dans un petit village, je travaillais avec une scie manuelle et depuis quelques personnes travaille au découpage dans leur cuisine.

PLCom
Quel budget pour réaliser des maquettes ?

JP.C.

Pour démarrer correctement, je vais prendre en exemple un groupe de mon club. Ils ont acheté une petite scie a chantourner dans une grande surface de bricolage : 42 Euros, un jeu de râpes douce : 45 Euros, une perceuse avec le coffret de forêts : 38 Euros, un jeu de serre-joints 30 Euros et c’est tout. Il faut bien entendu les matières premières : du bois, le contre-plaqué est pas chère et on le trouve partout sous différentes épaisseurs, de la colle, du vernis, des pinceaux …

Fort du succès accumulé lors de différentes expositions, Jean-Pierre C. a lancé un atelier bois pour les jeunes de son quartier (2 groupes de 10 personnes). Depuis cette année, il anime également un atelier adulte.

Le musée est visible à Valentigney dans le Doubs (25).

Plus d’informations sur le site de Jean-Pierre C. : http://cabrera25.kegtux.org/ ou sur sa page Facebook : http://fr-fr.facebook.com/pages/Maquette-en-bois-CABRERA/280312158655750


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Un commentaire »

  1. bonjour
    je voulais juste dire que cest mon pere et que j’en suis tres fier
    continue papa

    au revoir

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

Captcha Captcha Reload